Les experts révèlent les causes de l’hyperactivité chez les animaux de compagnie

Le fait que nos animaux de compagnie soient hyperactifs est une crainte que presque tous les maîtres ont ressentie un jour ou l'autre.

© Les experts révèlent les causes de l'hyperactivité chez les animaux de compagnie

Lorsque nous avons l’habitude de passer beaucoup plus de temps avec nos animaux de compagnie, nous renforçons le lien gardien-animal. Ce qui nous permet de renforcer notre relation avec eux et d’enrichir la routine par la même occasion.

Malgré tous les avantages que cela peut apporter, on détecte souvent des comportements étranges chez nos compagnons. Ainsi, on ne sait pas comment les interpréter correctement. L’hyperactivité, les mouvements stéréotypés et la surexcitation peuvent être des émotions dont nous n’étions pas conscients auparavant.

Aujourd’hui, nous vous présentons quelques comportements étranges liés aux émotions de votre animal de compagnie. Cela concerne particulièrement les chiens, mais aussi les mammifères en général.

Trop d’énergie pour rester à la maison

Les experts révèlent les causes de l'hyperactivité chez les animaux de compagnie
Capture Instagram

Le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité chez l’homme (TDAH) est un trouble neuropsychiatrique du développement détecté pendant l’enfance. Il se caractérise par l’inattention, l’agitation motrice et un comportement impulsif de l’animal de compagnie.

D’autres mammifères peuvent également en souffrir. Mais chez les chiens, cette pathologie est attribuée dans de nombreux cas lorsqu’elle n’est pas traitée.

Des études ont montré que les chiens de petit poids (et donc de petite taille) sont plus susceptibles de présenter un comportement nerveux et impulsif. Cela inclut des comportements tels que la poursuite de la queue, la chasse aux mouches. Cela implique aussi des attitudes violentes lorsqu’on ne les surveille pas et l’hostilité envers les étrangers. On ne comprend pas complètement les raisons de ce biais. Mais la sélection génétique des animaux de compagnie peut avoir joué un rôle important.

Un animal de compagnie actif n’est pas nécessairement hyperactif

Prenons un exemple :

À lire :   Cancer chez les chiens : comment détecter la maladie

Un animal de compagnie hyperactif est celui qui ne peut concentrer son attention d’aucune manière. Il réagit de manière disproportionnée aux changements de son environnement, est destructeur et a besoin d’une attention constante.

Si notre chien est habituellement nerveux, mais qu’il est capable de se concentrer sur un jeu ou une activité, il est fort possible qu’il ne souffre pas de troubles de l’hyperactivité.

Les experts révèlent les causes de l'hyperactivité chez les animaux de compagnie
Capture Instagram

Il faut lire les émotions de notre animal de compagnie : s’il est capable de se concentrer sur quelque chose qu’il aime, quelle que soit sa nervosité, il ne souffre probablement d’aucune pathologie. Comme chez l’homme, le contrôle des émotions est une question d’apprentissage.

Chez les mammifères, on peut attribuer certains comportements à l’hyperactivité. Mais ils sont surtout dus à l’inattention et au manque de stimulation. Nous les expliquons ci-dessous :

Les mouvements répétitifs des animaux de compagnie

Les stéréotypies sont des mouvements ou des postures ritualisés sans but précis. Il s’agit d’activités simples telles que le balancement du corps, les auto-caresses ou les mouvements sans but précis, entre autres. Un exemple clair chez les chiens est le battement continu de la queue. Pourquoi cela ?

La principale raison des stéréotypies est l’incapacité de l’animal de compagnie à recevoir les stimuli naturels de son espèce. Cela peut être dû à des changements soudains dans l’environnement, à l’inattention et, surtout, au manque de stimulation mentale et physique.

Le léchage excessif, les morsures, la chasse incessante aux insectes, l’errance insensée ou l’agression volontaire sont les stéréotypies les plus courantes chez les animaux de compagnie.

À lire :   5 choses surprenantes que les chats aiment faire en excès
Les experts révèlent les causes de l'hyperactivité chez les animaux de compagnie
Capture Instagram

À moins qu’il ne s’agisse d’un trouble grave, ces comportements peuvent être endigués. Nos animaux de compagnie ont besoin de soins mentaux et physiques.

Nous ne devons pas seulement les caresser, nous devons leur proposer des jeux mentaux. Aussi, des défis physiques, et même à l’intérieur, des défis et de la stimulation peuvent convenir. Néanmoins, face à ce type de comportement, il est préférable de consulter un spécialiste avant d’autodiagnostiquer notre animal de compagnie. Ainsi, on peut préparer un plan de jeu adéquat.

Le stress n’est pas l’apanage des humains

Les comportements typiques d’hyperactivité, de mouvements stéréotypés et de stress ne sont pas seulement des émotions humaines. Le stress est également facilement observable chez les animaux de compagnie. En effet, leur musculature faciale leur permet d’exprimer clairement leurs émotions.

Les oreilles baissées, la diarrhée, le halètement excessif et la salivation continue sont des signes de stress. Le stress peut provenir de différentes sources : sons incessants, bruits continus, changements soudains dans l’environnement ou nervosité extrême de l’animal de compagnie.

Il est important de les identifier, de comprendre les sources de conflit et d’essayer d’y mettre fin. Et ce, avant que ces comportements ne deviennent routiniers.

La clé est d’offrir une nouvelle dynamique à notre animal. Des jeux et des défis inconnus auparavant seront des solutions merveilleuses. Mais il faut également respecter leur individualité et les laisser tranquilles lorsqu’ils le demandent.

Nous sommes à la recherche d’histoires touchantes mettant en scène des animaux. Partagez la vôtre avec notre communauté !  Écrivez-nous à : tekpolis.fr@gmail.com