Vidéo, pourquoi ces ours ont-ils peur ? La vérité glace le sang

Nous devons comprendre les ours. Tous les ours ne sont pas agressifs et les attaques sur les humains ne sont jamais injustifiées.

© Vidéo, pourquoi ces ours ont-ils peur ? La vérité glace le sang

Miha Maklan, qui travaille comme guide touristique et photographe, a réussi à filmer une scène qui pourrait sembler comique à première vue : une famille d’ours effrayée sans raison apparente. Miha Maklan a expliqué que les familles avec de petits oursons sont souvent en état d’alerte.

Le cas slovène

La Slovénie est connue pour chasser les ours sauvages dans le cadre du programme national de « gestion durable ». Les experts s’accordent pourtant à dire que ces ours sont en danger. Sous prétexte qu’ils représentent un danger pour l’homme, 93 ours sauvages ont été tués en 2017. Les « rencontres rapprochées » avec les ours dans les forêts slovènes se chiffrent à une centaine par an. Cependant, il existe peu de cas de blessures. De plus, la plupart résultent de l’imprudence de l’homme qui s’est approché trop près d’une tanière d’ours.

Il n’est donc pas surprenant que ces ours soient si stressés. Et qu’ils paniquent au moindre mouvement. Après tout, les hommes ne se contentent pas d’empiéter sur leur territoire. En effet, ils les tuent également à des « fins durables ». Partout dans le monde, les ours sont vulnérables ou menacés. Principalement en raison de la destruction de leurs habitats naturels et de la chasse illégale.

À lire :   une mère chien retrouvée avec ses chiots nouveau-nés

Par ailleurs, des lois visant à protéger les populations d’ours existent dans de nombreux pays. Malheureusement, elles semblent souvent oubliées. Des fonds et des ressources sont nécessaires pour protéger les habitats naturels des ours contre les entreprises qui accaparent les terres et les braconniers qui s’y introduisent.

Vidéo, pourquoi ces ours ont-ils peur ? La vérité te laissera froid
Source : Capture Instagram

Situation mondiale actuelle

Selon l’UICN, l’Union internationale pour la conservation de la nature, seules deux espèces d’ours ont des populations stables ou en augmentation. En effet, c’est l’ours brun et l’ours noir d’Amérique. Les six autres espèces d’ours déclinent chaque année et leur survie est de plus en plus menacée.

D’ailleurs, nous connaissons tous le cas des ours panda et les efforts de la Chine pour élever cette espèce en captivité afin qu’elle ne s’éteigne pas. Cependant, la Chine continue de détruire l’habitat naturel des pandas. Ainsi, quels que soient les efforts humains consacrés à leur conservation, ils ne peuvent survivre sans leur habitat. De plus, une vie en captivité n’est pas la solution.

À lire :   Conseils pour qu'un chat soit heureux en appartement, selon les experts

Que peut-on faire ?

La première chose à faire est de mieux comprendre ces animaux. De nombreux films et reportages les présentent comme dangereux. Pourtant, en réalité, toutes les espèces ne sont pas agressives et les attaques sur l’homme ne sont jamais injustifiées.

Ainsi, améliorons l’image de l’ours dans notre société et apprenons à vivre avec lui. Il ne s’agit pas de réduire leur population pour éviter les dangers. Mais de comprendre leur nature et de les prévenir. Après tout, la forêt est leur maison et nous ne faisons qu’y passer.

Adoptez, sauvez une vie et gagnez un ami. Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux.