Vidéo : Ce chien est atteint du syndrome de la colonne courte et a grandi en craignant les gens, mais il est enfin accepté

Ce chien avait de nombreuses insécurités, mais il les a progressivement surmontées.

© Capture Facebook

En 2016, un chien atteint du syndrome de la colonne vertébrale courte a été retrouvé errant dans les rues du Kentucky, seul et essayant de survivre du mieux qu’il pouvait. Pour un chien dans son état, c’était assez difficile, et il avait très peur des gens. Heureusement, un refuge pour animaux a réussi à l’attraper et a pu traiter son état avec beaucoup de patience.

Cet étrange syndrome a été peu étudié, car il n’y a pas beaucoup de cas dans le monde, mais il se définit comme une réduction sévère de la colonne vertébrale due à une compression des vertèbres. Il s’agit d’une maladie génétique qui entraîne une coupe anormale de la colonne vertébrale ET de ses ligaments, ce qui peut se traduire par une queue absente ou sous-développée, un cou court et large, une mâchoire allongée, etc.

colonne
© Facebook Quasi The Great

Le syndrome complique certaines activités de base que l’animal doit effectuer, mais avec un bon traitement, beaucoup de ces problèmes peuvent être résolus afin que le chien puisse avoir une vie heureuse comme dans le cas de Quasimodo. Ce berger allemand est soigné par des spécialistes qui s’occupent de lui et de ses besoins. Ils lui ont ouvert un compte Facebook où il compte plus de 40 000 personnes qui se considèrent comme ses fans.

Cet article pourrait vous plaire :  C’est ce que ressent votre chien lorsque vous le laissez seul à la maison

Un chien atteint du syndrome de la colonne vertébrale courte, il essaie de vivre la meilleure vie possible.

Le chien a dû subir plusieurs interventions de professionnels de la santé, qui tentent d’améliorer sa qualité de vie et de le rendre aussi proche que possible d’un chien normal afin qu’il puisse éventuellement être adopté par une famille aimante. À l’époque, alors qu’il suivait un traitement, de nombreuses personnes ont écrit sur Facebook qu’elles étaient intéressées par son adoption.

Une fois les opérations terminées, Quasimodo a été emmené dans un foyer d’accueil temporaire dans le Minnesota, où il était des plus heureux. L’organisation Secondhand Hounds a veillé à ce qu’il soit toujours entre les meilleures mains. Grâce à elle, le chien a pu quitter sa vie passée dans les rues, pleine de difficultés, et peut maintenant commencer une nouvelle vie.

chien
© Facebook Quasi The Great

Fait incroyable, il n’y a que 13 ou peut-être même 15 chiens dans le monde atteints de ce syndrome de la colonne vertébrale courte, selon cette organisation de protection des animaux. Ce qui complique généralement le plus ces chiens, c’est qu’ils peuvent à peine bouger la tête, car ils n’ont pratiquement pas de cou et leur colonne vertébrale est plus courte que la moyenne. Tout cela se traduit par une apparence physique plutôt étrange, mais ils peuvent néanmoins vivre normalement.

Cet article pourrait vous plaire :  Découvrez 5 races de chiens sans poils

Au fil du temps, le chien s’est rétabli dans sa famille d’accueil, et était prêt à être proposé à l’adoption et à trouver un foyer pour toujours. Et il a réussi ! Même s’il ne peut pas manger sa nourriture sans se pencher et qu’il fait des choses assez étranges, c’est un chien magnifique et doux, qui a réussi à attirer beaucoup d’adoptants. L’un d’eux l’a pris chez lui et lui a donné la vie qu’il méritait tant, loin des rues.

Les personnes qui s’occupent de lui ont réalisé une vidéo montrant comment elles s’occupent de lui, les contrôles qu’elles doivent faire et surtout comment ce berger allemand à la colonne vertébrale courte s’amuse, joue avec d’autres chiens et profite de la neige comme s’il était un chiot. Malgré un syndrome aussi difficile, de belles personnes ont réussi à rendre sa vie aussi normale que possible.