Si les chats ne sont pas des animaux domestiques, comment on peut les appeler ?

Les chats n’ont jamais été des animaux domestiques. Pour connaître qui ils sont vraiment, il faut remonter à leur origine.

Si les chats ne sont pas des animaux domestiques, comment on peut les appeler ?

Comme on dit souvent, les chats ont neuf vies. Apparemment, ils en ont plus puisque cela fait des milliers d’années qu’ils ont vécu avec nous. Malgré cela, on ne peut dire que ce sont des animaux domestiques. Pour le prouver, il faut d’abord connaître leur histoire et c’est ce qu’on va vous raconter dans cet article.

Chats : Un animal semi-domestiqué !

Dans notre quotidien, les chats font sûrement partis des animaux qu’on a l’habitude de rencontrer. Apparemment, cela ne date pas d’hier que les hommes ont vécu avec ces félins. En effet, il y a de 10 000 ans de cela, ces derniers ont été apprivoisés par l’homme.

Malgré cela, ils ont toujours gardé leur côté sauvage. D’ailleurs, même après plusieurs années de domestication, leur comportement n’a pas encore changé.

Depuis longtemps, on a toujours considéré les chats comme des animaux domestiques. Cependant, il se pourrait qu’on se trompe en les considérant ainsi.

Même si ces félins s’intègrent très bien dans la vie avec les humains, ils ont toujours conservé leur côté sauvage. De ce fait, il serait approprié de les classer dans la catégorie des « semi-domestiqués ». Et pour comprendre cette conception, il faut remonter jusqu’à l’origine de leur histoire.

Cet article pourrait vous plaire :  Une chatte donne naissance à un chaton à deux visages et surprend tout le monde

Pourquoi on a domestiqué ces félins ?

D’après l’histoire, les Mésopotamien asiatique font partie des premiers hommes à adopter les chats dans leur quotidien. Ainsi, une relation entre ces félins et les humains a commencé à se développer.

Evidemment, cela a entraîné un grand changement sur la façon dont ces derniers voient les animaux. Cela dit, l’homme n’était plus resté comme un simple chasseur et l’agriculture commençait à prendre de la place. A l’époque, ce sont les régions situées près du Tigre et l’Euphrate qui ont été surtout peuplées.

Si les Mésopotamien asiatique ont décidé d’adopter les chats, c’est parce que ces derniers ont été très utiles dans leur vie. Comme l’agriculture était leur principale activité, ces félins ont joué un grand rôle en chassant les rongeurs.

Ainsi, il a été très difficile pour les hommes de se débarrasser de leurs animaux. Par ailleurs, ils étaient obligés de les amener avec eux même quand ils ont décidé de s’immigrer vers d’autres endroits.

Chats : Une ressemblance génétique avec les être humains !

Plusieurs années plus tard, les chats ont toujours vécu parmi les humains. Et même dans notre époque, la situation reste la même. Malgré cela, il faut reconnaître que ces félins ne ressemblent pas à tous les animaux domestiques. En effet, ils possèdent un caractère très particulier qui les lie encore avec leur façon de vivre dans la vie sauvage. De ce fait, ils peuvent toujours survivre même si on les remet dans la nature.

Cet article pourrait vous plaire :  Deux femmes sont jugées pour avoir nourri et piégé des chats errants

Cela dit, les chats ont déjà été domestiqués bien avant qu’ils aient été éparpillés à travers le monde. En effet, une étude de leurs marqueurs ADN l’a prouvé. Par ailleurs, cette dernière a permis de découvrir que ces animaux sont très proches des être humains en comparant les gènes. Ce qui a permis à la médecine d’en savoir plus sur les maladies comme la polykystose rénale. Ou encore certains types de cécité et le nanisme.

Adoptez, sauvez une vie et gagnez un ami,
Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.