Vous constatez que votre chat bave beaucoup ? Est-ce normal et comment réagir

Savez-vous pourquoi un chat bave beaucoup et sans raison ? Voici ce qu'il faut savoir pour prendre les bonnes mesures afin d'aider votre chat.

© Vous constatez que votre chat bave beaucoup ? Est-ce normal et comment réagir

Est-il normal qu’un chat bave beaucoup ? Bien qu’il n’y paraisse pas, ce comportement peut être normal chez les félins. Nous allons donc vous expliquer pourquoi un chat bave beaucoup. Mais aussi ce qu’il faut faire lorsque vous vous rendez compte que ce n’est pas normal.

Tout d’abord, il est bon de constater qu’un chat bave parce qu’il est trop à l’aise à un moment donné, par exemple si son humain lui caresse le dos pendant qu’il ronronne. Tous ses muscles se détendent trop, y compris ceux de la mâchoire, ce qui permet à la salive de s’écouler.

Que faire si votre chat se met à baver beaucoup ?

Quand est-il mauvais pour un chat de baver ? Lorsqu’il présente une anomalie dans son comportement en cas de stress ou d’anxiété. Cela peut être effectivement dû à des changements inattendus dans sa routine quotidienne. Comme une visite chez le vétérinaire, la présence d’une nouvelle personne dans la maison ou un manque d’attention qu’il avait l’habitude de recevoir.

À lire :   Ce chien n’a jamais cessé de sourire depuis qu’il a trouvé un foyer !
Vous constatez que votre chat bave beaucoup ? Est-ce normal et comment réagir
Source: Capture Instagram

Cependant, il est également très probable que votre chat ait ingéré quelque chose qui lui cause une intoxication alimentaire. De la nourriture en décomposition, des plantes dans la maison, des déchets, etc. Cependant, cela peut aussi être lié à une maladie rénale.

Comment savoir si mon chat a des problèmes de dents ?

La première affection bucco-dentaire qui peut nuire à un chat est la gingivite. D’ailleurs, elle affecte également les chiens et les humains. La première chose à identifier est une mauvaise haleine, des gencives gonflées, des problèmes de mastication, une réticence à manger et une salivation anormale.

En dernier lieu, il est très important de ne pas lui donner de médicaments sans ordonnance. En effet, ceux-ci n’auront qu’un impact sur son organisme et risquent de camoufler les symptômes qu’il pourrait avoir lors d’un examen chez le vétérinaire.