Cet insecte est le plus bruyant de la planète, on peut l’entendre à plus d’un demi-kilomètre au loin

Insecte le plus bruyant de la planète, il est capable d'émettre des sons dépassant 120 décibels, de sorte que l'homme peut percevoir le bruit à plus d'un demi-kilomètre de distance.

© Cet insecte est le plus bruyant de la planète, on peut l’entendre à plus d’un demi-kilomètre au loin

Lorsque nous pensons à une espèce bruyante, nous sommes nombreux à imaginer un animal géant et lourd. Pourtant, certains animaux minuscules, comme les insectes, peuvent émettre des sons très forts.

Qui n’a jamais perdu le sommeil à cause du bruit agaçant d’un moustique ? Mais les moustiques ne sont pas les insectes les plus bruyants. D’autres insectes sont considérés comme les plus bruyants au monde.

La cigale, l’insecte le plus bruyant de la planète

Le célèbre chant de la cigale est si caractéristique et si particulier qu’il a inspiré plusieurs chansons, poèmes, romans et même des croyances populaires. Ce n’est pas un hasard si la cigale est l’insecte le plus bruyant du monde. En effet, le son de cet insecte peut dépasser 120 dB et atteindre un niveau de vibration allant jusqu’à 86 Hz.

Le chant de la cigale est si puissant que l’homme, qui n’a pas l’ouïe aussi développée que d’autres espèces, peut l’entendre à plus de 500 mètres de distance.

Le corps de la cigale possède une structure appelée appareil stridulatoire, sur les côtés de sa première partie abdominale. Dans cet appareil se trouvent les tympans, des membranes chitineuses qui agissent comme une caisse de résonance.

Cet insecte est le plus bruyant de la planète, on peut l’entendre à plus d’un demi-kilomètre au loin
Capture instagram

Et pourquoi ces insectes chantent-ils ?

Autrefois, il était courant d’associer le chant de cet insecte aux journées chaudes. Aujourd’hui, certaines personnes entendent le chant d’une cigale et disent qu’il fera chaud demain.

À lire :   Ces hérissons orphelins ne veulent pas manger, une chatte les adopte et leur sauve la vie

En réalité, ce sont les cigales mâles qui chantent pendant la période de reproduction pour attirer les femelles. Il s’agit d’une méthode naturelle pour communiquer leur présence. Cela leur sert alors à appeler les femelles et éloigner les autres mâles de leur territoire.

Comme la saison de reproduction des cigales commence au printemps, lorsque les journées chaudes reviennent après l’hiver. Par ailleurs, la sagesse populaire a associé le chant de ces insectes à l’arrivée des beaux jours.

Les 5 animaux et insectes les plus bruyants de la nature

La cigale est sans doute l’insecte le plus bruyant du monde, mais d’autres animaux parviennent à émettre des vibrations et des sons très puissants. Voici les animaux les plus bruyants de notre planète :

Micronecta scholtzi, un insecte très particulier

Cet insecte est le plus bruyant de la planète, on peut l’entendre à plus d’un demi-kilomètre au loin
Capture instagram

La Micronecta scholtzi ou « punaise d’eau » est un minuscule insecte aquatique. Son corps ne mesure que deux millimètres, mais le son qu’elle émet peut atteindre 99 décibels. Elle est donc considérée comme l’animal et l’insecte les plus bruyants par rapport à leur taille.

Cachalot (Physeter macrocephalus)

Cet insecte est le plus bruyant de la planète, on peut l’entendre à plus d’un demi-kilomètre au loin
Capture instagram

Le chant puissant des baleines domine les océans de notre planète, c’est pourquoi elles figurent toujours parmi les animaux les plus communicatifs et les plus « bruyants ». Cependant, les cachalots se distinguent particulièrement en émettant le son le plus fort de tout le règne animal. Ils arrivent même à dépasser le niveau des insectes les plus bruyants. Il s’agit d’un claquement très fort et très court, qui dure entre 15 et 30 millisecondes, mais qui peut atteindre 230 dB.

À lire :   Les 10 animaux les plus rapides de la planète, c’est impressionnant

Crevette tigrée (Alpheus bellulus)

Capture instagram

La crevette tigrée est une petite espèce originaire de la Méditerranée qui émet un son « explosif » pouvant atteindre 200 dB. De plus, elle utilise ses pinces pour former une bulle qui agit comme un isolant sonore.

La chauve-souris pêcheuse (Noctilio leporinus)

Capture instagram

Toutes les chauves-souris émettent des ondes sonores pour s’orienter dans leur habitat (méthode appelée écholocation). Mais la chauve-souris pêcheuse émet une vibration extrêmement puissante, qui peut atteindre 140 dB.

Comme le son de la chauve-souris est supérieur à 20 Hz, il est imperceptible à l’oreille humaine. C’est pourquoi ces animaux sont souvent considérés comme silencieux, contrairement à certains insectes.

Kákapu (Strigops)

Capture instagram

Le kákapu est reconnu comme la seule espèce de perroquet qui ne peut pas voler. Leur chant nuptial est si fort qu’il peut dépasser 130 dB et s’étendre sur plus de cinq kilomètres. Malheureusement, il fait partie des espèces les plus menacées de la planète.