Vidéo : Rencontrez l’oiseau fantôme, il se camoufle parfaitement dans les arbres car il ressemble à une branche

Cet oiseau ressemble à un arbre

© Capture Facebook

Son nom scientifique est nyctibius griseus (Ibijau gris) et il est également connu populairement comme l’oiseau fantôme, l’oiseau piquet. On le trouve dans les savanes et les forêts de plusieurs pays d’Amérique latine comme la Colombie, l’Argentine, l’Équateur, le Mexique, la Bolivie, le Brésil et le Paraguay.

Il mesure 40 à 50 cm de long et pèse entre 210 et 251 grammes. Ce qui frappe le plus chez l’oiseau fantôme, c’est son apparence particulière, soulignant ses yeux jaunes globuleux, parfois orange, qui brillent dans l’obscurité comme s’il s’agissait de deux lampes. Son plumage se décline dans une gamme de couleurs à dominante brun et gris.

oiseau
© Flickr

L’oiseau fantôme a de petites rayures noires, blanches et jaunes ; le fait d’avoir ces teintes facilite son camouflage parmi les troncs et les branches sèches des arbres lorsqu’il est au repos, ses ailes et sa queue sont longues, mais ses pattes sont courtes et chétives en comparaison. Les personnes qui ont réussi à capturer l’oiseau fantôme en photo sont très chanceuses.

Histoire d’oiseau fantôme

De nombreuses histoires se cachent derrière cet oiseau mystérieux, chaque pays dans lequel il vit raconte une histoire différente à son sujet, certains l’associent aux sorcières et au diable, d’autres disent qu’en brisant ses ailes et ses pattes, vous serez guéri de n’importe quelle maladie ou que ses yeux globuleux servent d’amulette pour éviter de se perdre dans les bois, mais si vous les regardez directement, vous pourriez devenir complètement fou.

oiseau
© Flickr

Les gens se laissent souvent emporter par ces légendes et tentent de l’attaquer pour se « protéger » ou obtenir un porte-bonheur, mais toutes les histoires n’impliquent pas des événements terrifiants qui inciteraient à l’attaquer ; certains disent que cet oiseau est envoyé d’outre-tombe pour apporter la bonne fortune aux proches d’une personne décédée.

N’oublions pas qu’il ne s’agit que d’histoires et qu’indépendamment de son apparence particulière, il reste un animal et ne doit en aucun cas devenir une victime de l’homme, cet oiseau fantôme doit être respecté et soigné pour la préservation de son espèce, en tenant également compte du fait que sa reproduction est très lente.

fantome
© Flickr

L’oiseau fantôme est l’un des oiseaux les plus surprenants d’Amérique latine. L’oiseau fantôme vaque généralement à ses occupations à la tombée de la nuit. Pour cette raison et grâce à son excellente capacité de camouflage, il est très difficile de le localiser lorsqu’il fait jour. Il se nourrit principalement de toutes sortes d’insectes et dévore parfois d’autres petits oiseaux.

Une autre de ses nombreuses singularités est qu’il ne pond qu’un seul œuf et ne construit aucune sorte de nid pour le faire éclore, il le laisse simplement au sommet d’une branche cassée, l’oiseau fantôme a la technique et la précision pour s’assurer qu’il ne peut pas en tomber, cet œuf est grand, blanc et a quelques taches grises, brunes et violettes. Le jour, c’est le mâle qui la protège et la femelle le fait la nuit.

animal
© Flickr

Lorsque le poussin éclot, il a un plumage blanc soyeux et les deux oiseaux (mâle et femelle) sont chargés de trouver et de fournir la nourriture dont le petit a besoin. Sans aucun doute, ils font un excellent travail d’équipe.

En général, cet oiseau est extrêmement silencieux, mais lorsqu’il chante, il provoque une grande agitation, ce qui explique précisément pourquoi on l’appelle un oiseau fantôme. Son chant est similaire aux gémissements d’une personne en détresse, c’est pourquoi les groupes indigènes l’ont également étiqueté comme un oiseau de mauvais augure. Il est certain que si quelqu’un l’entend pendant la nuit sans savoir d’où vient ce son particulier, il pourrait avoir une grosse frayeur.

N’oubliez pas de partager cet article pour éradiquer les fausses histoires sur l’oiseau fantôme, il s’agit simplement d’un animal magnifique et étonnant qui n’a rien à voir avec la fortune des gens.