Une tortue géante albinos des Galapagos est née pour la 1ère fois dans un zoo, photos sublimes

"C'est une bénédiction du ciel", se réjouit le propriétaire du zoo, situé en Suisse.

© TROPIQUARIUM DE SERVION

Les employés du zoo tropical de Servion, en Suisse, n’en croyaient pas leurs yeux : ils viennent d’assister à la naissance d’un bébé tortue des Galápagos albinos, à la peau blanchâtre et aux yeux rouges. C’est la première fois dans l’histoire qu’une tortue albinos de cette espèce est découverte, tant en captivité qu’à l’état sauvage, selon Philippe Morel, le propriétaire du Zoo de Suisse.

« C’est une bénédiction du ciel », a célébré Morel en apprenant la nouvelle. La tortue est née grâce à un programme de conservation des espèces menacées. Ce que personne ne pensait, c’est que des tortues albinos pouvaient naître, ce qui est très rare dans la nature, selon les experts.

tortue
© TROPIQUARIUM DE SERVION

Une tortue géante albinos des Galapagos est née pour la 1ère fois dans un zoo

Bien que la tortue ait à peine un mois, pèse environ 100 grammes et tient encore dans la paume d’une main, elle a encore un long chemin à parcourir. Un spécimen de cette espèce peut peser jusqu’à 200 kilos et a une espérance de vie allant jusqu’à 200 ans. En outre, des naissances en captivité n’ont eu lieu que dans trois zoos dans le monde.

tortue
© Fabrice COFFRINI / AFP

« C’est incroyable de la voir grimper », se réjouit le propriétaire du Tropiquarium. « Elle est encore plus active que l’autre », répond son fils, Thomas (qui travaille également au parc), en désignant un autre bébé de la même portée.

L’Union internationale pour la conservation de la nature estime qu’il y a environ 23 000 individus dans cet archipel de l’océan Pacifique.

Au cas où vous ne le sauriez pas : l’albinisme est une maladie génétique qui se traduit par l’absence de mélanine et peut se manifester aussi bien chez l’homme que chez les animaux, même les plantes ! La mélanine est responsable de la pigmentation qui colore la peau, les cheveux et les yeux.

bebe
© Fabrice COFFRINI / AFP