Une famille a emménagé dans une nouvelle maison, elle découvre qu’elle était livrée avec des chatons

Une famille qui a emménagé dans une nouvelle maison dans la campagne canadienne a découvert que plusieurs adorables chatons vivaient dans leur grange.

© Capture Facebook

Une famille a déménagé plus tôt cette année dans une nouvelle maison en Abitibi-Témiscamingue, au Canada. Leur nouvelle maison à la campagne est formidable, et ils n’ont pas tardé à découvrir qu’elle était accompagnée de quelques chatons espiègles, qui semblent vivre dans leur grange depuis un certain temps déjà.

Joanie, la propriétaire des lieux, et sa famille savaient que l’hiver arrivait et qu’au Canada, il est terrible. Ils ont donc rapidement laissé des abris chauds dans la grange pour les félins pendant qu’ils cherchaient de l’aide pour leur trouver un nouveau foyer.

chaton
© FB/ CHATONS ORPHELINS MONTRÉAL – COM

L’idée était de stériliser la mère pour éviter une future grossesse et aussi de trouver une place pour ses petits. La femme a contacté Chatons Orphelins Montréal, un refuge situé à plus de 700 kilomètres, après que personne n’ait proposé d’aider la famille féline.

Une famille a emménagé dans une nouvelle maison et a découvert qu’elle était déjà habitée par des chatons

Céline Crom, de Chatons Orphelins Montréal, a déclaré à Love Meow :

« Joanie a contacté des vétérinaires et des refuges en Abitibi, mais n’a trouvé personne pour l’aider. Nous avons donc entrepris de les accueillir ».

chatte
© FB/ CHATONS ORPHELINS MONTRÉAL – COM

Après avoir installé un piège dans la grange pour pouvoir les attraper, un des petits chatons est entré. Il était un peu timide, il s’appelait Jules, et ses frères et sœurs étaient plus insaisissables. Jules s’est vite réveillé et a mis sa timidité de côté lorsqu’on lui a offert de la nourriture et des câlins.

Jules a ainsi pu être emmené au refuge de Montréal afin de recevoir l’aide dont il avait besoin.

Céline raconte ainsi :

« Jules s’est très bien comporté pendant son long trajet en voiture jusqu’au vétérinaire et est allé dans sa famille d’accueil pour se socialiser. »

maison
© FB/ CHATONS ORPHELINS MONTRÉAL – COM

Le petit chaton a rencontré sa maîtresse, Marie-Lyne, qui lui a immédiatement offert des câlins. Maintenant, l’ancien chat de la grange était heureux d’être dorloté et de recevoir tant d’amour.

Céline a ajouté :

« Il a rapidement découvert que c’est amusant de jouer avec des jouets, il s’est même lié d’amitié avec les chats résidents. »

Quelques jours plus tard, les autres chatons de la maison, nommés Junot et Jass, ont également été mis en sécurité et réunis avec leur frère Jules après avoir été examinés par le vétérinaire qui les a trouvés en parfaite condition.

maison
© FB/ CHATONS ORPHELINS MONTRÉAL – COM

 

Non seulement Joanie a sauvé les petits félins, mais elle a également localisé la mère et le père des chatons et s’efforce de les faire stériliser le plus rapidement possible. Ceux-ci continueront à vivre dans la grange de la maison et ont maintenant la protection de la famille de Joanie, qui veillera à leur fournir de la nourriture et un abri chaud en hiver. De leur côté, les petits chatons sont maintenant réunis dans la maison d’accueil.

Céline précise ainsi :

« Hier, les chatons ont été réunis dans leur foyer d’accueil. Jass était très timide après l’épreuve et tous les changements, mais Junot a déjà commencé à jouer et à courir dans la maison avec son frère Jules ».

chaton
© FB/ CHATONS ORPHELINS MONTRÉAL – COM

Alors que Junot est prompt à participer et à suivre l’exemple de Jules, Jass préfère tout observer et rester dans un espace sûr ; il explorera lentement les lieux. La journée des petits se passe entre manger et jouer avec les autres félins de la région ou faire de confortables siestes et ronronner sans souci.

Jules est le plus actif et le plus extraverti, il est souvent bavard et aime être avec les gens ; il encourage souvent ses frères et sœurs à jouer et à observer les oiseaux par la fenêtre de la maison.

Maintenant, ces chatons n’auront pas à s’inquiéter de quoi que ce soit ou à se préparer pour l’hiver. Ils trouveront bientôt des foyers chaleureux où ils recevront tout l’amour qu’ils méritent.

maison
© FB/ CHATONS ORPHELINS MONTRÉAL – COM