Facebook s’attaque aux réseaux de pages et de groupes

La firme de Mark Zuckerberg vient de mettre un place un nouvel onglet « Qualité ». Dénommé Page Quality, il donne la possibilité de visualiser les contenus supprimés et les fake news repérées par le réseau.

Page Quality est le nouvel onglet mis en place par Facebook afin de lutter contre les fausses informations. Les contenus supprimés par le réseau peuvent ainsi être vus. Il s’agit par ce biais-là, de responsabiliser les administrateurs de pages Facebook, qui sont destinataires de cet onglet qui est donc privé.

Un nouvel onglet pour Facebook afin de lutter contre les fake news

Il est localisé tout en haut, à proximité notamment des liens Page, Boîte de réception et Notifications. Les administrateurs pourront visualiser les contenus qui ont été supprimés par Facebook. Ces derniers sont scindés en deux catégories : les contenus supprimés par le réseau d’une part, les fake news d’autre part.

Les premiers sont supprimés parce qu’ils ne respectent pas les standards de la communauté. Quant aux seconds, il concerne les administrateurs qui ont diffusés des fausses informations identifiées par les fact-checkers du réseau.

Facebook veut aussi lutter contre la récidive

Ce qui peut surprendre, c’est que le nom des administrateurs qui ont diffusés ce genre de contenus est clairement mentionné, une façon comme une autre de lutter contre la récidive et de responsabiliser les internautes. Parmi les contenus qui sont supprimés, on retrouve : le discours incitant à la haine, les contenus violents, toutes formes de harcèlement.

A cela s’ajoute des contenus en lien avec la nudité et les activités sexuelles, le soutien à des organisations dangereuses, ainsi que tout ce qui concerne le domaine des marchandises réglementées. A noter que les spams ne font pas partie de cette liste. Facebook a enfin décidé d’agir sur un autre front, celui des internautes tentant de contourner le système.

Il s’agit des personnes qui créent de nouvelles pages ou de nouveaux comptes, et qui y poursuivent leurs activités frauduleuses. Lorsque ces personnes seront repérées par le réseau social, toutes les pages qu’ils gèrent pourront être supprimées par Facebook.