Le Meilleur Pâtissier : Lancement réussi pour cette nouvelle saison de l’émission d’M6 ?

La sixième chaîne a pu lancer, en dépit de l’épidémie de coronavirus, la nouvelle saison de son émission culte en temps et en heure.

Les fans de gâteaux, mets délicieux et autres confiseries ont répondu présent devant Le Meilleur Pâtissier mercredi 30 septembre. L’émission présentée par la solaire Julia Vignali a été suivie par plus de 2,6 millions de téléspectateurs.

Un joli score pour M6 qui prouve que l’émission passionne toujours autant les français, bien des années après sa première diffusion. Des audiences satisfaisantes donc, qui peuvent rassurer les producteurs, eux qui ont débuté le tournage en pleine épidémie de coronavirus. 

Une saison particulière

Dès les premières minutes, Julia Vignali précise aux téléspectateurs que cette saison a été enregistrée au coeur de l’été, alors que l’épidémie de coronavirus faisait rage. Elle se montre cependant très rassurante, et informe qu’un cas de coronavirus a bien été déclaré pendant le tournage (les candidats étaient testés plusieurs fois par semaine) mais que tout le monde va bien. La production a donc pu finir en temps et en heure son tournage et son montage, pour permettre aux téléspectateurs de découvrir cette nouvelle saison à l’automne, comme d’habitude. 

Les producteurs avaient d’ailleurs indiqué que les fans du programme ne remarqueraient que peu de changements. Et ce premier épisode leur donne raison ! On oublie très vite la présence des masques transparents que porte chaque candidat. Lorsqu’ils sont finis, les gâteaux sont d’abord présentés sous une cloche pour les protéger avant la dégustation. Rien qui vient empêcher les internautes de profiter de cette nouvelle saison, qui nous a présenté des candidats hauts en couleurs, bien décidés à remporter l’édition 2020.

L’avis des téléspectateurs sur ce premier épisode

Ce premier épisode proposait un vrai voyage aux téléspectateurs. Les trois épreuves devaient en effet ouvrir les frontières et faire voyager Mercotte et Cyril Lignac. Les deux juges ont demandé aux candidats, pour commencer, de faire un gâteau qui reprendrait des motifs animaliers. Serpent, tigre, zèbre, les candidats ont laissé éclater toute leur imagination. Pour l’épreuve technique, la plus redoutée, c’est un globe qui devait être réalisé, et plusieurs ratés ont été signalés. Enfin, l’épreuve créative, généralement très appréciée par les internautes, mettait également l’accent sur le voyage. S’il est encore trop tôt pour parler du niveau global de la compétition, nous pouvons dire que certaines créations étaient tout simplement magnifiques. Nous avons eu faims devant notre télévision.

Très rapidement, les internautes ont donné leur avis sur les candidats, et malheureusement pour lui, François-Xavier n’a pas convaincu. Le français expatrié aux États-Unis parle si souvent anglais que cela a agacé les fans du programme, qui se sont gentiment moqués de lui. « Il va vite me gaver à passer de l’anglais au français lui » pouvons-nous lire sur Twitter.

Margaux quant à elle, s’est vue remettre le tablier bleu du pâtissier de la semaine et a convaincu les internautes. Sympathique et appliquée, elle a réussi à convaincre Cyril Lignac et Mercotte. 

Les masques des candidats critiqués par les internautes

Les participants du programme portent des masques transparents le temps des épreuves pour ne pas contaminer leur préparation. Mais ces masques font débats dans la société. Ils sont par exemple interdits en Belgique car considérés comme inefficaces face au virus et à la contamination. Les médecins ont été nombreux à remettre en cause l’efficacité de ces masques.

Il y a des imageries qui montrent que lorsque quelqu’un (avec une visière) éternue, ça explose devant et part sur les côtés. Mais là, avec ces espèces de mangeoires, c’est pire”,  a expliqué au Parisien le docteur Christian Lehman. “Il n’est pas difficile de comprendre que, si l’on éternue et qu’on tousse, ça reste sur la visière, en quelques secondes c’est dégueulasse. Ou alors ça rebondit sur la visière et ça part en arc de cercle en dehors. Il est évident que pour la personne qui le porte ça ne filtre pas l’air inspiré, donc s’il y a du virus dans l’air, elle va l’ingérer. Ça ne protège pas celui qui porte, ni celui qui se trouve à côté”.

On comprend cependant pourquoi la production a opté pour ce masque. Cela nous permet de voir l’intégralité du visage des candidats et ils sont parfaitement télévisuels. Mais un cas a été trouvé pendant le tournage. La faute au masque ?