Scandaleux ! Une femme a jeté sa fille dans une cage à ours en Ouzbékistan…

Bien que l'ours ne l'ait pas attaquée, la petite fille de trois ans a été blessée par sa chute.

© Tashkent Zoo

Un incident choquant s’est produit le 28 janvier dans un zoo d’Ouzbékistan, où une femme a jeté sa fille de trois ans dans la cage d’un ours. Heureusement, l’animal, surnommé Zuzu, ne l’a pas blessée, mais s’est contenté de la renifler et de s’éloigner.

Ours: Selon des témoins, la femme s’est débattue avec sa fille et l’a soulevée par-dessus la barrière de sécurité.

Bien que certaines personnes présentes aient tenté de l’en empêcher, elle a réussi à mettre la fillette dans la cage d’un grizzly. Ceci est prouvé par les caméras de sécurité qui ont enregistré le moment.

Immédiatement, le personnel de l’établissement s’est rendu sur place pour éloigner l’animal afin que la petite fille ne soit pas blessée. Heureusement, l’ours l’a seulement sentie et est parti dans la direction opposée.

La jeune fille a été rapidement secourue et soignée par le personnel médical, qui a constaté qu’elle avait quelques blessures causées par la chute d’une hauteur de plus de cinq mètres, mais qu’elle n’avait pas été attaquée par l’animal.

Le zoo a déclaré qu’il paierait les frais médicaux.

Entre-temps, la femme a été arrêtée pour tentative d’homicide et l’affaire est toujours en cours d’investigation.

ours
Tashkent Zoo

Le communiqué du zoo explique que l’ours était calmement couché dans sa cage, sans intention de blesser qui que ce soit : « Cet incident a clairement montré que notre ours Zuzu est un prédateur calme qui n’est pas en colère contre les gens. Nous tenons également à souligner le fait que notre personnel a traité correctement le prédateur captif ».

« Cet incident a clairement montré que notre ours Zuzu est un prédateur calme qui n’est pas en colère contre les gens ».

Il a également mis en garde contre le danger que représente cette action : « Si un ours devait traiter un enfant comme s’il était une proie, il serait horrible de penser à la façon dont il finirait. »

Enfin, après avoir souhaité un prompt rétablissement au mineur et précisé que la police travaille sur l’enquête de ce qui s’est passé, l’établissement a indiqué le temps que l’animal a passé dans le lieu, pour préciser qu’ils n’ont jamais eu aucun type de problème avec lui.

« Zuzu est arrivé du zoo de Bakou en 2017 et a immédiatement gagné l’affection de toute notre équipe grâce à son ouverture, sa joie et son amour pour les gens », peut-on lire dans le texte.

Si vous aimez les animaux, n’oubliez pas de partager nos articles avec vos amis.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook