Un vétérinaire explique comment savoir si votre chat a trop chaud et comment réagir

Voici comment reconnaître un chat qui a besoin d’air frais, mais qui ne sait pas s’exprimer correctement. Les détails !

La canicule de l’été n’affecte pas uniquement les humains. En effet, les chats peuvent également avoir du mal à être à l’aise. Pire, cela pourrait avoir des conséquences néfastes sur son état de santé ! Voici donc les gestes à adopter pour assurer le bien-être du félin !

Des comportements du chat qui ne trompent pas !

Il existe des animaux qui peuvent supporter des températures élevées sans broncher. Mais visiblement, le chat ne figure pas parmi eux ! Au contraire, dès que le mercure atteint certains sommets, sa physiologie n’arrive plus à le supporter. Le vétérinaire Laura García Ortiz nous renseigne sur ce qu’il faut observer chez le félin.

D’après cette experte en comportement félin, un chat qui a trop chaud va se lécher à tout bout de champ. Son objectif, bien entendu, consiste à se rafraîchir. Mais de toute évidence, cela ne le soulage que durant quelques instants ! Voilà pourquoi il répète ce geste à longueur de journée !

À lire Combien de temps pouvez-vous laisser un chat seul sans qu’il ne souffre de solitude ?

Par ailleurs, le chat peut également commencer à boire beaucoup d’eau. Améliorer son hydratation est le meilleur moyen dont il dispose pour lutter contre les températures élevées. Alors, si le vôtre commence à vider rapidement son abreuvoir, alors vous devez vous méfier. Et cela vaut encore plus s’il commence à se cacher plus souvent que d’habitude !

Un vétérinaire explique comment savoir si votre chat a trop chaud et comment réagir
Capture Instagram

La gestuelle figure aussi parmi les signes pour reconnaître un chat qui a trop chaud. Il commence à se tortiller de manière bizarre. Il adore également les surfaces froides comme le carrelage. Paradoxalement à cela, le félin perd aussi de sa vivacité s’il ne supporte plus la température. Dans tous les cas, des mesures adéquates s’imposent !

Les précautions à prendre !

Bien sûr, la première recommandation consiste à emmener le chat chez un vétérinaire. Mais avant d’en arriver là, il existe d’autres méthodes qui pourraient bien marcher. La première consiste à le mettre dans une pièce climatisée. Le cas échéant, il existe des rafraîchisseurs d’air peu onéreux, mais tout aussi efficaces.

Si vous constatez que votre chat transpire beaucoup, occupez-vous de lui immédiatement. Pour ce faire, vous pouvez poser une serviette humide au niveau de son cou ou de sa tête. Cela va réduire sa température corporelle en un rien de temps.

À lire Le chat de cet ophtalmologiste calme les enfants dans le cabinet médical, son attitude adorable

Votre chat a-t-il l’habitude de gambader dehors en cours de journée ? Faites-lui savoir que cela pourrait nuire à sa santé, surtout en été. Pour ce faire, donnez-lui rendez-vous en soirée et jouez avec lui. S’il adopte cette habitude, alors il ne voudra plus jouer dehors pendant les heures où le soleil frappe.

Un vétérinaire explique comment savoir si votre chat a trop chaud et comment réagir
Capture Instagram

Il existe aussi d’autres précautions très simples, mais qui contribuent au bien-être de votre matou. Entre autres, ne coupez jamais ses réserves d’eau. Vous pouvez même y ajouter des glaçons afin de la rendre constamment fraîche. Aussi, gardez un œil sur le poids de votre compagnon. En effet, un félin obèse supporte très mal la chaleur.

Quand s’inquiéter pour l’état de santé du chat ?

Il existe de nombreux problèmes de santé qui peuvent découler de la chaleur excessive chez le chat. D’après Laura García Ortiz, des cas graves peuvent même survenir ! Cela implique l’hyperthermie et bien d’autres maladies.

Les difficultés respiratoires figurent aussi parmi les complications qui pourraient survenir. Dans ce genre de cas, une décoloration bleutée peut apparaître sur la peau du chat. Il faut alors l’emmener d’urgence chez un vétérinaire.

À lire Ce chat se retrouve coincé dans son griffoir avec ses jouets, une scène hilarante


Vous aimez cet article ? Partagez !