Le mystère des derniers mammouths : le climat, l’homme et la génétique n’expliquent pas leur extinction

Quelle pourrait être la raison de la disparition des mammouths ? Les scientifiques ont donné leurs avis sur le sujet !

Les mammouths sont des espèces sauvages dont la descendance n’était plus assurée depuis des millénaires. Détachés des humains avant leur disparition définitive, ces animaux n’assurent plus leur mutation génétique. Sauf que peu de scientifiques parviennent à une conclusion sur les raisons de ce phénomène.

Les mammouths s’éloignaient des humains

Les passionnés, les scientifiques et même les savants ne connaissaient pas les dernières aventures des mammouths. En effet, ces gens pensaient qu’au cours de la période glaciaire, ces espèces n’existaient plus. Une affirmation qualifiée de fausse après une découverte scientifique.

Une étude consistait à analyser les raisons de la disparition définitive des mammouths. Mais lors de diverses analyses les experts découvrent une histoire impressionnante. Apparemment, ces animaux faisaient d’un espace du pôle nord leur terrain familial.

À lire Ce chien que personne ne veut adopter au refuge voit son destin basculer pour toujours

Le mystère des derniers mammouths : le climat, l’homme et la génétique n’expliquent pas leur extinction
Capture Instagram

Ces mammouths se détachent des humains pour construire une vie paisible. Ils font du bout de la Sibérie une île dans laquelle ils peuvent assurer leur descendance. Un endroit isolé nommé dorénavant le Wrangel.

La première génération de mammouths explorait l’endroit pour la première fois il y a plus de 9 000 ans. D’ailleurs, c’était leur dernier foyer connu ! Pour la suite de leur histoire, les experts ont du mal à comprendre le phénomène de leur disparition définitive. Se détacher des humains leur assurait en effet une certaine mutation génétique. Alors, pourquoi n’existent-ils plus ?

Des analyses scientifiques

L’équipe de Marianne Dehasque évoque plusieurs théories après avoir examiné des génomes. En effet, les études étaient axées sur le génome d’une vingtaine de mammouths. L’idée était de vérifier si le degré de consanguinité pouvait témoigner de la disparition de ces espèces.

Pour cela, les experts comparent ces échantillons avec ceux des autres mammouths plus anciens. Avec une grande surprise, les scientifiques découvrent un fort pourcentage de consanguinité. Mais compte tenu de la diversité de troupeau, ces gens pensaient aussi qu’il pouvait y avoir un fait compromettant.

À lire Cette biche présente ses bébés à son meilleur ami, un chien : un moment incroyable et magique

Le mystère des derniers mammouths : le climat, l’homme et la génétique n’expliquent pas leur extinction
Capture Instagram

Cependant, les experts affirment qu’un lien aussi étroit pouvait assurer la continuité des ces animaux. L’ADN mutait de génération en génération avec une valeur de 0,8 % d’hétérozygotie. Donc, le problème de consanguinité était à bannir car cela ne justifiait pas la disparition des mammouths.

À la fin, les experts plongent dans l’analyse d’un éventuel problème de mutation génétique. En effet, dans un troupeau moins nombreux, il pouvait y avoir une mutation fatale. Cela tient surtout du manquement d’appareil génétique. Une idée qui se rattache au souci d’hétérozygotie. Mais après les analyses, les résultats n’étaient pas concluants.

Une théorie sur la disparition des mammouths

Les scientifiques ne connaissent pas vraiment la dernière année d’existence des mammouths. En effet, les génomes analysés montrent certes une génération récente de ces espèces. Mais elle ne date pas des 300 dernières années de la dernière apparition de ces animaux.

Après tout, Love Dalén déclare que le phénomène de la disparition des mammouths ne tient plus des problèmes de consanguinité. Pour cet individu, la principale raison serait un fait naturel comme le changement météorologique ou autre. Une idée que plusieurs membres de l’équipe soutiennent d’ailleurs. Mais cette théorie n’est pas certaine à 100 %.

À lire Il fait la sieste avec les 2 ours à qui il a sauvé la vie il y a 10 ans : une scène inédite


Vous aimez cet article ? Partagez !