Les raisons pour lesquelles votre chat a toujours peur de tout

Votre chat n’arrive pas à tenir sur place car il est tout le temps en état d’alerte ? Découvrez dans cet article comment le rassurer !

Vivre avec un chat procure de nombreux avantages, à condition de nouer des liens profonds avec lui. Mais ce genre d’animal possède aussi ses petits problèmes qui peuvent nuire à son bien-être. Ses nombreux instants de frayeur figurent parmi les obstacles qu’il doit quotidiennement surmonter. Heureusement il existe des méthodes efficaces pour y remédier !

Comment veiller au bien-être du chat ?

Les raisons pour lesquelles votre chat a toujours peur de tout
Capture Instagram

De nombreuses personnes pensent qu’en réalité, un chat n’aime pas vraiment son maître. C’est vrai, cet animal peut paraître indifférent dans certaines occasions. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne ressent rien envers son propriétaire ! La réalité est qu’il possède un sens de la communication très atypique.

Les gens qui pensent que leur chat ne les apprécie pas doivent donc améliorer leur relation avec leur félin. Pour cela, ils doivent veiller à lui fournir un cadre de vie stable. Leur bac à litière, leurs jouets… tout doit avoir une place précise dans la maison !

À lire Combien de temps pouvez-vous laisser un chat seul sans qu’il ne souffre de solitude ?

Par ailleurs, l’alimentation du chat joue également un rôle majeur dans son bien-être. Ils ont besoin de matières grasses, de protéines animales et de fibres. Alterner les légumes cuits, la viande et le poisson s’avère donc idéale ! Mais pour plus de sécurité, il vaut mieux consulter l’avis d’un professionnel en la matière.

Il existe quand même des petits problèmes que le chat n’arrive pas à régler tout seul. Pourtant, ils constituent une gêne importante qui met à mal son bien-être. En cet été, les vagues de chaleur constituent un de ces obstacles majeurs. Une autre se trouve dans leur peur constante de tout ce qui bouge. Un véritable mystère pour certains propriétaires !

Un état d’alerte constant !

D’emblée, il faut savoir que les peurs chez le chat s’avèrent monnaie courante. En réalité, leur instinct de survie les empêche de dormir sur leurs deux oreilles. Alors, dès que quelque chose de bizarre se produit, cela les effraye !

Nos matous, comme les autres félins, sont des prédateurs naturels. Ils sont capables de chasser de nombreux animaux pour leur dîner. Mais ils ne se trouvent pas en haut de la chaîne alimentaire ! Loin de là, d’où leur état de vigilance constant, même s’ils se trouvent en sécurité à la maison.

À lire Le chat de cet ophtalmologiste calme les enfants dans le cabinet médical, son attitude adorable

En outre, les chats n’aiment pas voir des changements dans la maison de leur maître. Ils la considèrent comme leur territoire personnel, où personne ne peut empiéter. Alors, la présence de nouveaux objets ou la venue d’autres personnes peut les effrayer. Voilà pourquoi ils ne pointent pas souvent le bout de leur nez quand leur maître a des visiteurs.

Les félins possèdent des réflexes qui font envier de nombreuses personnes. Cela provient de leur capacité sensorielle qui dépasse la compréhension humaine. Mais derrière ce qui semble être un avantage pour eux se cache aussi un inconvénient. En effet, le moindre stimulus dans leur environnement provoque un sentiment de peur chez eux.

Comment reconnaître un chat effrayé ?

Bien évidemment, le premier signe qui montre qu’un chat a peur de quelque chose est qu’il s’enfuit. Mais cela peut se présenter sous de nombreuses formes. Certains félins se dissimulent sous le lit ou sous le canapé. D’autres se mettent derrière leur maître, en position défensive.

Face à une personne qui lui fait peur, le matou peut parfois devenir agressif. Ainsi, il commence à siffler, puis à grogner. À cela s’ajoutent les oreilles qui tirent en arrière et les pupilles dilatées. Si la personne en question s’approche quand même, alors le félin va carrément le griffer ou le mordre.

À lire Ce chat se retrouve coincé dans son griffoir avec ses jouets, une scène hilarante


Vous aimez cet article ? Partagez !