Les gestes à absolument adopter pour protéger votre chien des grosses chaleurs cet été

Vous souhaitez éviter les désagréments causés par les hautes températures chez le chien ? Découvrez ce qu’il faut faire !

Les conséquences des vagues de chaleur chez le chien s’avèrent plus néfastes que chez les hommes. Si vous n’avez pas les réflexes adéquats, alors votre compagnon pourrait en souffrir gravement. Heureusement, il existe des solutions très simples pour l’aider à se rafraîchir. Des gestes évidents, mais aussi très efficaces que vous trouverez dans cet article !

Comment savoir si le chien a trop chaud ?

Les gestes à absolument adopter pour protéger votre chien des grosses chaleurs cet été
Capture Instagram

Les halètements sont le premier signe qui montre que le chien ne supporte plus la chaleur. C’est aussi le premier réflexe que le toutou va adopter pour ne pas trop en souffrir. Et s’il commence à baver, alors cela indique que la situation s’aggrave. Il faut réagir très rapidement !

Par ailleurs, un canidé qui a trop chaud a le regard vitreux. De plus, ses gestes ralentissent. C’est comme s’il devenait mou comme du beurre ! En effet, lorsque les températures deviennent trop élevées, chaque moindre geste devient éprouvant pour le chien.

À lire 5 choses que vous ne devriez jamais laisser faire à votre chien, selon les vétérinaires

Les vagues de chaleur provoquent un manque d’oxygène chez les canidés. Dans certains cas, leurs gencives deviennent violettes. Dans le pire des cas, les toutous peuvent même être sujets à la diarrhée et aux vomissements. Là, il ne faut plus s’attarder et l’emmener de toute urgence chez un vétérinaire.

En outre, il faut savoir que certaines races de chien supportent la chaleur plus que d’autres. Les canidés qui ont déjà atteint l’âge adulte et les nouveau-nés sont également très sensibles. Ainsi, leurs maîtres doivent les observer attentivement afin de ne pas faire face au pire !

Des méthodes simples pour un animal en pleine forme

Afin d’aider le chien à ne pas avoir trop chaud, la meilleure méthode consiste à bien l’hydrater. Ainsi, le canidé aura besoin d’une gamelle toujours pleine d’eau. Dès qu’il ne se sentira pas à l’aise, il va rapidement boire de l’eau pour se rafraîchir.

Ceux qui possèdent un toutou qui aime jouer dehors doivent lui réserver une zone ombragée. Et dès qu’il rentre à la maison, un bon bain va l’aider à ne pas trop ressentir la chaleur. D’autant plus qu’en brossant ses poils, le propriétaire l’aide à évacuer la saleté sur son corps.

À lire Son chien se couche en plein milieu de la rue et refuse d’avancer, un moment hilarant

Si le chien n’aime pas trop sortir, il faut l’inciter à ne pas trop se vautrer à la maison. S’il ne se dépense pas, alors il va certainement tomber malade. Pour le persuader, rien ne vaut une belle piscine qui l’attend dehors.

En outre, promener le chien peut aussi le sauver des températures élevées. Néanmoins, il faut éviter le bitume et l’emmener dans des endroits moins ensoleillés, comme la forêt. De cette manière, la chaleur ne va pas endommager ses petits coussinets. Les heures idéales pour une balade en été sont avant 10h du matin et après 18h de l’après-midi.

Les erreurs à ne pas faire à propos de son chien

La première erreur à ne surtout pas faire avant l’arrivée de l’été est d’enlever ses poils. Certaines personnes pensent que son pelage long et épais pourrait accentuer la chaleur chez le canidé. Mais il n’en est rien ! Au contraire, cette partie de son corps le protège de manière très spécifique.

Ceux qui emmènent leur chien à la plage doivent faire attention à l’hydrocution. Il s’agit du changement soudain de température entre l’air ambiant et la mer ou la piscine. Ce qui peut provoquer un choc thermique chez le canidé. Avant de le laisser entrer dans l’eau, il faut alors le mouiller un peu.

À lire 6 choses que votre chien essaie de vous dire lorsqu’il vous lèche


Vous aimez cet article ? Partagez !