Un
smartphone minimaliste sans boutons ni haut-parleur

Un smartphone minimaliste sans boutons ni haut-parleur

Publié le 25 février 2018 à 21h37

Baptisé « Meizu Zero », ce smartphone en provenance de Chine est le premier à faire une croix sur toutes les prises et les boutons que l’on trouve habituellement sur les tranches ou la façade d’un mobile. À la place, le fabricant a opté pour le meilleur des technologies sans fil, même pour son alimentation.

Le fabricant chinois Meizu vient de lancer le premier téléphone au monde « sans trou », baptisé Meizu Zero. Pourquoi « sans trou » ? Parce le constructeur a éliminé non seulement la prise écouteurs, mais également la prise USB pour le branchement à l’ordinateur et la recharge, les boutons physiques sur la tranche, les grilles des haut-parleurs et même la carte SIM. En regardant mieux, on constate qu’il reste néanmoins deux trous minuscules et c’est pour le microphone.

Sur le plan technologique, c’est beaucoup plus classique puisque ce nouveau smartphone intègre un processeur Snapdragon 845, ainsi qu’un écran 5,99 pouces Amoled sans encoche. Il dispose d’un capteur photo avant de 20 mégapixels, et de deux capteurs à l’arrière de 12 et 20 mégapixels. Seule la mémoire n’est pas révélée mais il faudra sans doute composer avec 4 ou 6 Go pour en faire un modèle de milieu de gamme.

Un véritable concentré de technologies sans fil

Mais comment Meizu a réalisé le tour de force de débarrasser son smartphone de tous les ports et prises que l’on trouve habituellement ? D’abord, il a intégré sa propre technologie mSound 2.0 In-screen Sound, qui transforme l’écran lui-même en haut-parleur. Les boutons sur la tranche sont remplacés par un bouton « virtuel » tactile. Ce mobile s’appuie également sur la recharge sans fil Super mCharge Wireless, qui fournit jusqu’à 18 watts. Le chargeur est fourni avec, et permet également de transférer ses fichiers en USB 3.0 Wireless. Nul besoin d’ouvrir la coque ou un tiroir pour insérer la carte SIM, puisque le constructeur a opté pour l’eSIM (carte virtuelle) exclusivement. Tout ceci lui permet d’obtenir une certification IP68, qui permet de plonger le téléphone dans l’eau jusqu’à deux mètres de profondeur pendant une heure.

N’allez pas croire que c’est juste un gadget puisque l’idée pourrait rapidement être adoptée par d’autres fabricants, qui ont peut-être déjà des modèles en cours de conception. Un autre fabricant chinois, Vivo, a emboîté le pas à Meizu pour annoncer son prochain Apex 2019, un concept phone qui n’est pas encore sorti. Il aura un lecteur d’empreintes intégré à l’écran entier, une coque en verre, et des boutons tactiles. Cet appareil utilisera une connectique magnétique MagPort pour remplacer l’USB, plutôt que la recharge sans fil. Il devrait être présenté au Mobile World Congress de Barcelone fin février.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

Cela vous intéressera aussi

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager avec vos ami(e)s et aidez-nous à faire connaître Futura 🙂 ! La Rédaction vous remercie.