Confinement vacances Toussaint : Un couvre-feu finalement dès 17 ou 20 heures dans les zones concernées ? Jean Castex répond à cette éventualité !

Le couvre-feu est actuellement fixé à 21 heures pour l’île de France et plusieurs métropoles dont Aix/Marseille et Lyon.

Certains pensaient que l’allocution du président de la République serait en lien avec un confinement localisé ou généralisé. Il a toutefois annoncé un couvre-feu pour plusieurs zones impactées par le coronavirus. Jean Castex a eu l’occasion le lendemain de partager quelques détails, mais l’heure a été maintenue à 21 heures. Les professionnels, notamment ceux du spectacle, ont été contraints de s’adapter en décalant les horaires pour le début des représentations. Plusieurs humoristes accueillent le public dès 19 heures.

Vers un couvre-feu à 17 ou 20 heures ?

Après les spéculations concernant le confinement, c’est au tour de l’heure du couvre-feu de se retrouver sur le devant de la scène. Des images ont circulé et vous pouvez constater que les citoyens respectent majoritairement cette mesure. D’ailleurs, les scènes nous rappellent clairement de mauvais souvenirs avec des rues désertes pendant le confinement. Jean Castex a donc répondu à la question du couvre-feu à 17 ou 20 heures.

  • Le Premier ministre a partagé quelques informations lors d’un entretien avec le Journal du Dimanche.
  • Il révèle que ce changement pour l’horaire n’est pas d’actualité, le couvre-feu est donc fixé à 21 heures.
  • Toutefois, le gouvernement pourrait changer ses plans si la situation liée au Covid-19 s’aggrave pour ces villes ou d’autres.

Lors de son entretien sur TF1 et France 2, Emmanuel Macron a pu le rappeler face à Gilles Boulleau et Anne Sophie Lapix. Si les mesures proposées actuellement ne portent pas leurs fruits dans les 6 prochaines semaines, d’autres pourraient voir le jour.

Le gouvernement peut déployer toutes les mesures en fonction de la situation

Jean Castex souhaite donc rappeler que la situation peut s’accélérer très rapidement. Que ce soit dans le bon ou le mauvais sens. En effet, le coronavirus peut clairement moins contaminer des personnes ou à contrario se retrouver dans de plus en plus de foyers français. De ce fait, la vigilance est de mise, d’où l’intérêt de respecter les nouvelles mesures évoquées par le chef de l’État ainsi que le couvre-feu. Le Premier ministre lors de cet entretien a précisé que « le gouvernement se réserve la possibilité de prendre toute mesure que la situation imposera ».

Nous comprenons alors que tout pourrait être envisagé, certains Français sur les réseaux sociaux ont la crainte d’un confinement. Si le couvre-feu n’est pas efficace, le gouvernement pourrait-il confiner une partie de la France ? Les zones concernées par le couvre-feu ? Face à cette épidémie, rien ne semble mis de côté par l’État. Protégez-vous un maximum !