TPMP : l’élection de Miss France truquée ? Une ex-reine de beauté balance tout !

Depuis sa création en 1922, l’élection Miss France fait la polémique. Après avoir fêté son centenaire, une ex-participante fait des révélations hallucinantes. Tout est remis en question. Tekpolis fait le point et vous dit tout sur cette énorme polémique !

TPMP : l’élection de Miss France truquée ? Une ex-reine de beauté balance tout !
© C8

Depuis toujours l’élection Miss France intrigue les fans. Or, cette fois, les faits sont graves puisque qu’on l’accuse de tricher !

Miss France sous le feu des critiques !

Chaque année, la bande-annonce de Miss France suscite la curiosité des téléspectateurs. Qui sont les heureuses élues ? Vont-ils deviner en lisant son portrait ou en découvrant son apparence ? Quoiqu’il en soit, on n’est jamais à l’abri d’une surprise. Notre favorite du début peut rapidement devenir celle de tous les Français. En tout cas, depuis sa victoire et le départ de Geneviève de Fontenay, Sylvie Tellier consacre son énergie à les accompagner. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas une mince affaire. Pour gérer les nombreuses polémiques, il faut être solide ! La dernière en date ne fait pas exception. Tekpolis fait le point sur cette rumeur qui s’empare des réseaux sociaux et qui ne semble pas trouver d’issue ! Qui va avoir le dernier mot ?

Les coulisses glaçantes de Miss France

Sur le plateau de TPMP, Bernard Montiel se souvient de son expérience dans le jury de Miss France. On lui aurait soufflé dans l’oreillette de ne pas voter pour sa préférée puisqu’elle aurait un comportement trop désagréable. Discret, il ne souhaite pas donner l’identité de la candidate. Pour autant, après avoir dit ça, l’équipe de Tekpolis se demande jusqu’à quel point il y a une influence, voir de la pression, sur ces prestigieux membres.

Interrogé à ce sujet, le rédacteur en chef du magazine Entrevue est formel. A ses yeux, « il est facile pour la société Miss France de favoriser certaines filles » ! En guise d’exemple, il tient à nous raconter cette drôle d’anecdote survenue il y a quinze ans. Deux jours avant que l’élection ne soit diffusée à la télévision, il aurait reçu un message précisant que la représentante de La Réunion  sera la grande gagnante de l’édition. Et c’est vrai ! Sauf quelque temps plus tard, Valérie Begue va être destituée à cause d’une série de photographies à caractère s*xy. Encore à la tête du comité, Geneviève de Fontenay ne peut pas le tolérer davantage. Quand la dame au chapeau s’enflamme, autant se mettre aux abris !

Aïe, ça pique !

Ces dernières semaines, les révélations fracassantes de Gwenegann Saillard ne laissent personne indifférent. On le sait, après avoir été élues dans leur région d’origine, les prétendantes au titre de Miss France sont prises en charge. Si elles veulent la chance de décrocher la couronne ou l’écharpe tant convoitée, elles doivent absolument respecter le règlement. Hélas, malgré toute cette bonne volonté, certaines sont davantage chouchoutées que d’autres.

L’ex-reine de Champagne-Ardenne tente de s’en justifier ainsi. « Avant même le voyage de préparation, dès les répétitions, il y avait des positionnements préétablis. »  On ne sait pas si c’est par jalousie, mais elle nous précise que cela se voit dans la presse. « Certaines candidates, les favorites, sur les réseaux sociaux, dans les journaux, sont constamment mises au milieu ou font des ouvertures« . Voilà, cher lecteur de Tekpolis, pourquoi ne pas réaliser ce défi l’année prochaine. Votre mission, si vous l’acceptez, sera de vous procurer le magazine partenaire de l’émission, donc TV Magazine. Comme le relève le documentaire La Face cachée des Miss, la gagnante fait souvent la une avant le vote du public ou du jury !

Un témoignage contradictoire

Capture d’écran (c) TPMP (c) C8

Pour conclure avec un avis divergent, Tekpolis vous résume le point de vue de Delphine Wespiser. Depuis son sacre il y a une décennie, elle enchaine les succès. Devenue chroniqueuse à TPMP, elle illumine le plateau de Baba de sa seule présence. Du reste, interrogée à ce sujet par ses petits camarades, elle considère n’avoir pas été davantage mise en valeur que ses amies. Et pourtant, son écharpe, ce sont « tous les Français » qui ont décidé de lui offrir. Plus qu’un moment de gloire, elle estime que cette émission lui a ouvert des portes. Pour preuve, plus fourmi que cigale, elle confie avoir obtenu un pécule pour acheter un b bien immobilier ! Alors, qui croire ? Suite au prochain numéro !