Lidl : Attention si vous avez acheté ces produits, il faut les ramener d’urgence, ils peuvent être dangereux pour la santé

Alors que l'oxyde d'éthylène fait l’objet de débats concernant son utilisation, Lidl connaît des problèmes sur différentes références. Les autorités sanitaires informent d’un nouveau rappel de produits.

© Capture Facebook

Si récemment, vous avez fait vos courses chez Lidl, notre rédaction vous invite à être très attentif à cet article. En effet, comme un grand nombre d’autres grandes surfaces, le champion du discount est aujourd’hui touché par un problème sanitaire concernant l’un de ses produits disponible dans ses rayons. Raison pour laquelle Tekpolis vous livre aujourd’hui toutes les informations nécessaires sur le sujet.

Lidl : une référence problématique en matière de sécurité alimentaire

Un cas loin d’être isolé


Presque chaque jour, les acteurs majeurs de la distribution alimentaire en France doivent faire face à des campagnes de rappels concernant des denrées qui connaissent des irrégularités sur le plan de leur élaboration. Si bien évidemment les enseignes ne sont pas les fabricants, mais seulement les distributeurs de ces produits litigieux, la responsabilité leur incombe néanmoins de communiquer sur le sujet. D’ailleurs, il est important de souligner que tous accordent une attention particulière à cette problématique. Des informations qui circulent rapidement et que la presse reprennent. Voilà donc pourquoi nos équipes font le maximum pour elles aussi vous tenir au courant.

Ce 10 décembre 2021, le site Rappel.conso.gouv publiait un article selon lequel des glaces de la marque Gelatelli vendue par Lidl ne devaient en aucun cas être consommées. Il existe effectivement une alerte qui met en évidence une teneur en oxyde d’éthylène supérieur à la limite autorisée par la réglementation européenne. Il est donc important de rapporter le produit en magasin qui immédiatement vous remboursera. Pour être plus précis, il s’agit de petit pot de crème repris sous la référence Moonstar ICE Cream Pots commercialisée à partir du 15 avril 2020 jusqu’au 9 décembre 2021.

Des yaourts

Toujours dans cette liste de produits qui posent problème dans les magasins Lidl, Tekpolis vous informe également que le 1er décembre dernier, une autre référence était dans le collimateur des autorités. La page rappel.conso.gouv.fr ajoutait effectivement qu’il était bon de ne pas consommer des yaourts aux fruits avec morceaux de la marque Envia. Du moins, tous les lots qui comportent le numéro suivant : 20708481. Là aussi, il s’agit d’une mise en garde contre la présence trop élevée d’oxyde d’éthylène. Le risque pour le consommateur est donc d’ingérer une substance qui dépasse les limites autorisées au niveau des pesticides.

Pour rappel, l’oxyde d’éthylène est une substance, ce qui fait beaucoup parler d’elle ces derniers mois. Depuis juin dernier, une longue liste de références a ainsi fait l’objet d’un retrait du marché en raison de la présence trop importante de ce désinfectant cancérogène qui désormais est soumis à une législation très stricte de la part de la Commission européenne. En juillet dernier, les autorités décidaient même de revoir les dispositifs légaux en la matière. Néanmoins, il faut souligner que cette molécule permet aux industriels d’éviter la prolifération de bactéries afin de garantir l’hygiène des aliments. Cependant, comme toujours, il s’agit d’une question de dosage et de respect des taux. Une précaution qui semble ne pas avoir été respectée notamment concernant les fournisseurs qui ont approvisionné les magasins Lidl.

Des problèmes en tout genre

Que ce soit Carrefour, Intermarché, Casino ou encore Lidl, tous connaissent donc ce genre de situation. Dans de pareilles circonstances, il est essentiel pour vous de rester attentif et de vous tenir informé. Quand cela arrive, rendez-vous en magasin avec le produit en question pour un remboursement sans même devoir fournir une preuve d’achat. Des rappels produits qui peuvent tout aussi bien concerner des irrégularités concernant un problème de fabrication, de dates de péremption erronées ou encore la présence d’oxyde d’éthylène. Durant l’été dernier, Lidl avait ainsi dû faire face à une crise du même type au sujet d’un étiquetage non-conforme sur de la viande. Plus précisément des cordons-bleus de 340 grammes qui ont le code EAN : 4056489214601. Si par hasard, vous en possédiez dans votre congélateur, prenez donc garde de vous en débarrasser.

Lidl Attention si vous avez acheté ces produits, il faut les ramener d’urgence, ils peuvent être dangereux pour la santé
Source : AFSCA

À l’époque, l’Agence nationale en charge de la sécurité alimentaire tirait effectivement la sonnette d’alarme sur cette préparation bouchère qui se révélait impropre à la consommation. Néanmoins, il ne s’agit pas ici de céder à la panique et de tout remettre en cause en bloc. Aussi bien les chaînes de magasins comme Lidl que tous les autres acteurs du secteur prennent toujours les dispositions les plus strictes lorsque cela se produit. Généralement, toutes les références font immédiatement l’objet d’un retrait en magasin dès que la problématique fait son apparition. Cependant comme toujours en telle situation : mieux vaut se montrer prudent et ne prendre aucun risque. En effet, en matière d’alimentation et de santé, la vigilance doit être perpétuelle.