Alerte Lidl : Attention si vous êtes allés faire vos courses pour les fêtes

Attention ! Lidl a commercialisé un produit qui peut poser problème en cas de consommation. Il s’agit d’une référence potentiellement toxique.

Lidl : Alerte, si vous avez acheté ce produit alimentaire pour les fêtes, il fait l’objet d’un rappel massif
© Capture Facebook

Si récemment, vous avez fait vos courses alimentaires dans un magasin Lidl, Tekpolis vous invite à la plus grande prudence. En effet, un article en particulier pose problème au niveau de la sécurité alimentaire. Voilà donc pourquoi notre rédaction vous invite à découvrir de quoi il s’agit exactement.

Lidl : une référence impropre à la consommation après une étude des services concernés

Un cas loin d’être isolé

Chaque jour en France des centaines de produits font l’objet d’une attention particulière en raison de leur non-conformité avec les différentes législations en vigueur. Raison pour laquelle le ministère de l’Économie dont dépend ce secteur redouble d’efforts pour informer la population lorsqu’un problème fait son apparition. Afin d’être toujours au fait des dernières alertes, Tekpolis vous conseille donc de vous rendre sur le site web info.conso.gouv.fr. Un espace qui chaque jour répertorie les rappels par catégorie de produits. Il s’agit d’une liste dans laquelle se retrouvent des références des rayons de chez Carrefour, Leclerc, Intermarché, Super U, Lidl ou encore bien d’autres.

Dans le cas de la célèbre chaîne de distribution venue d’Allemagne, il ne semble pas y avoir plus de problèmes qu’ailleurs en moyenne même si bien évidemment cela arrive épisodiquement. Mais en réalité, tous ses distributeurs sont confrontés aux mêmes thématiques lorsqu’il s’agit de la qualité sanitaire des aliments vendus dans leur magasin. Lorsqu’il y a une irrégularité, il est rare qu’une seule enseigne soit dans le collimateur des autorités. En effet, Lidl comme ses concurrents se procurent leur marchandise chez des fournisseurs qui sont dans la majorité des cas à l’origine de la problématique. Néanmoins, en tant que distributeur, c’est à eux qu’incombe la responsabilité d’avertir la clientèle lorsque cela se révèle nécessaire. Une information qui se retrouve rapidement dans les médias pour augmenter la force de diffusion du message. Mais attention ! Toutes les situations ne sont pas identiques.

Oxyde d’éthylène


En effet, si à l’occasion des magasins comme Lidl peuvent connaître des problèmes d’étiquetages ou concernant des dates limite de consommation, ici ce n’est pas tout à fait pareil. L’aliment en question est pointé du doigt, car il contient une dose trop importante d’oxyde d’éthylène. Alors, de quoi s’agit-il exactement ? En réalité, cette molécule a pour but d’aider l’industrie alimentaire à lutter contre la prolifération des bactéries. Il s’agit d’un désinfectant puissant que les ateliers de fabrication utilisent dans le cadre de la propreté des lieux. Cependant, la réglementation vient de changer en la matière.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

Depuis le 16 juillet dernier, les États membres de l’Union européenne et l’Autorité de sécurité des aliments ont effectivement choisi de placer l’oxyde d’éthylène dans la catégorie des substances cancérogènes. À haute dose, cela peut ainsi représenter un danger pour la santé. Certains d’entre vous se rappellent peut-être que durant l’été dernier, une multitude de glaces avait d’ailleurs connu un rappel massif. Mais si en ce mois de décembre, Tekpolis évoque avec vous le sujet, c’est dans un autre contexte qui cette fois-ci concerne Lidl.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

Vérifiez vos congélateurs !

En effet, il y a quelques semaines, une viande en particulier posait problème dans les rayons des succursales de Lidl. Il s’agit de cordons-bleus en portion de 340 grammes qui eux aussi contiennent trop d’oxyde d’éthylène. Les emballages portent le code EAN : 4056489214601 et leur date de péremption s’étale du 6 juin au 17 septembre 2021. Mais alors, pourquoi en parler aujourd’hui, presque trois mois plus tard ? En fait, de nombreux clients ont effectivement pour habitude de profiter des promotions de chez Lidl pour se créer des stocks. Cette préparation bouchère pourrait donc encore se trouver dans vos congélateurs même si le problème date déjà d’il y a un bon bout de temps. En résumé, vérifiez si à tout hasard, vous n’êtes pas en possession de ce produit. En tel cas, Tekpolis vous explique comment réagir.

Que vous soyez confronté à une problématique de qualité de produit après vos achats chez Lidl ou dans un autre magasin, la réaction doit toujours être la même. Si vous souhaitez vous faire rembourser de votre achat, c’est extrêmement simple. Il suffit de vous rendre en magasin avec l’article en question. Dans ce genre de situation, vous ne devrez présenter aucune preuve d’achat pour récupérer votre argent. Mais il est important de rappeler que le plus urgent sera surtout de détruire cette marchandise et surtout de ne pas la consommer. Même si les risques pour la santé sont minimes, mieux vaut ne pas tenter le diable. En matière de sécurité alimentaire, la prudence s’impose effectivement toujours.




Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.