Clignovirus : la nouvelle alerte des gendarmes à l’encontre des automobilistes de France

La gendarmerie a décidé de lancer une alerte dans la Haute-Marne pour rappeler à l’ordre tous les automobilistes.

Il ne s’agit pas d’une variante du coronavirus ou d’une maladie, mais d’un manque de vigilance. En effet, alors que le Covid-19 prend de l’ampleur en France, les gendarmes pour alerter la population ont opté pour un jeu de mots. En effet, il s’agit du virus du clignotant qui semble toucher de nombreuses personnes. Certes, l’annonce est faite avec une bonne dose d’humour, mais elle reste toutefois très sérieuse au vu des désagréments de cette pratique.

GGD52 : ALERTE INFO – LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-MARNE TOUCHE PAR LE « CLIGNOVIRUS »La gendarmerie de la Haute-Marne…

Publiée par Gendarmerie de la Haute-Marne sur Dimanche 11 octobre 2020

Les symptômes du clignovirus dévoilés par les gendarmes

Lorsque vous êtes dans votre voiture, vous devez avertir les autres que ce soit des camions, des motos, des piétons ou des deux-roues motorisés du changement de trajectoire. Malheureusement, le clignotant ne semble pas être livré en série sur certaines voitures puisque des conducteurs ne l’utilisent jamais ou très peu. Pourtant, cette absence peut être très dommageable pour les autres et la cause d’accidents.

  • Les gendarmes révèlent que le clignotant est souvent absent lors d’un dépassement ou d’un rabattement.
  • Le changement de direction est aussi victime du clignovirus au même titre que lors de la sortie d’un rond-point.
  • Les forces de l’ordre révèlent que ce virus est assez présent sur le territoire et il est clairement dangereux dans de nombreuses situations.

La gendarmerie de la Haute-Marne révèle que le laboratoire de la Sécurité routière travaille actuellement sur ce phénomène qui semble prendre de l’ampleur. Les forces de l’ordre révèlent également que des solutions pourraient être trouvées pour lutter contre ce « virus ». L’humour est donc au rendez-vous dans le message, mais il faut impérativement comprendre l’intérêt du clignotant. Il n’est pas indispensable que pour les voitures, mais tous les engins.

L’absence du clignotant et les accidents

Certains accidents pourraient être évités si le clignotant avait été utilisé en amont. Imaginons que vous avez un rond-point avec deux voies et que vous souhaitez aller à gauche. Vous sortez sans avertir les autres alors que la voiture sur la voie de droite ne connaît pas vos intentions. L’accrochage peut donc avoir lieu et il faudra alors réaliser un constat et vous pourriez écoper d’un malus auprès de votre assureur. Il est impératif de préciser qu’il s’agit d’une infraction en France au Code de la route.

De ce fait, si vous n’utilisez pas votre clignotant, vous pourriez écoper d’une amende de 35 euros et d’un retrait de 3 points. Il n’est pas si compliqué d’utiliser le clignotant que ce soit en voiture, dans un camion ou un scooter, voire un deux-roues classique. Il faut alors y penser constamment.