ATTENTION sur le chemin de l’école ! 2500 enfants ont eu un accident en se rendant à l’école !

C’est un véritable problème qui mérite forcément l’attention des parents, mais également des utilisateurs de la route.

A proximité des écoles en France, des réductions de la vitesse sont proposées. De ce fait, les automobilistes sont invités à rouler au maximum à 30 km/h et malgré certains dispositifs, les accidents sont au rendez-vous. Selon une étude réalisée par la Prévention Routière, ce sont aux alentours de 2500 jeunes piétons qui sont ciblés par des accidents de la route. Alors qu’ils se rendent à l’école, ils peuvent être fauchés par un véhicule. De plus, ce sondage nous apprend aussi que 74 % des Français ont de véritables difficultés pour respecter les zones où le 30 km/h est imposé. Les chiffres ont notamment été partagés par le journal Le Parisien.

Attention aux abords des écoles !

Vous avez plusieurs indices qui mettent en avant la proximité d’une école. Généralement, un ralentisseur plus ou moins grand peut être déployé au même titre qu’une signalétique. Les panneaux dévoilent des passages pour les piétons avec une réduction de la vitesse à 30 km/h. Il y a même des radars pédagogiques dans certaines zones dites dangereuses puisque les accidents sont nombreux. Il y a souvent du personnel qui tente de faire ralentir les véhicules, mais cela n’est pas proposé sur tous les axes routiers de France.

  • Malgré ces dispositifs, nous apprenons grâce à cette étude que ce sont 2500 jeunes piétons qui sont des victimes tous les ans.
  • Un observatoire a même été mis en place pour tenter de comprendre les habitudes des Français en matière de conduite.
  • 1473 personnes ont pu participer et les résultats sont assez dramatiques puisque 74 % d’entre eux révèlent ne pas respecter forcément les 30 km/h.

Dans 20 % des cas environ, ils ont tendance à rouler au-dessus de la vitesse. Il ne faut pas oublier que certains piétons peuvent perdre la vie à cause d’un tel accident de la route. Le journal nous révèle qu’un enfant sur 4 qui est décédé était un piéton. Cela montre qu’il faut être particulièrement vigilant que ce soit pour les parents, les conducteurs et les enfants. Ces derniers doivent être avertis dès le plus jeune âge des dangers de la route.

Une hausse des accidents dès l’âge de 8 ans

Avant cet âge, les enfants ont tendance à être accompagnées par les parents sur le chemin de l’école. Par contre, dès qu’ils atteignent la dernière classe de l’école primaire ou le collège, ils peuvent se rendre seuls à l’école et une hausse des accidents est donc identifiée dès 8 ans. Au vu des différentes mesures mises en place ces dernières années, comment éviter les accidents de la route aux abords des écoles ? Une option est envisagée à savoir la fermeture des rues notamment au niveau des établissements scolaires. De ce fait, les voitures ne pourraient plus avoir accès à ces zones, ce qui pourrait réduire les drames.

En effet, l’étude montre que 44 % des accidents sont identifiés sur le chemin entre le domicile et l’école. Un sondage réalisé par Harris Interactive qui est aussi repris par le Parisien révèle que 87 % des parents sont favorables à une telle option. Toutefois, la fermeture ne serait pas définitive, il serait impossible de rouler dans la rue de l’école pendant les heures de sortie et d’entrée. La circulation serait alors classique en dehors de ces horaires. C’est une piste à envisager pour éviter le plus possible ces drames puisque le chiffre est tout de même alarmant. La vigilance reste donc de mise pour les adultes et les enfants.