Le
Groupe Cerise annonce la fin de Gentside Esports, mais renforce son activité
média

Le Groupe Cerise annonce la fin de Gentside Esports, mais renforce son activité média

Publié le 2 septembre 2018 à 07h47

Déjà annoncé par un TwitLonger de Fabien “fbnbcqt” Bacquet, avant d’être supprimé à la demande de Gentside, la fin des activités du club esportif, Gentside Esports Club, a officiellement été déclarée par le Groupe Cerise.

Selon le site média, Offremedia, le Groupe Cerise (Prisma Media) a annoncé lundi dernier la cessation des activités de son club esport professionnel, Gentside Esports Club. Pour rappel, Gentside est avant tout un portail média sur l’actualité lifestyle, sport, découverte et voyage et gaming.

#Digital #eSport
ESport : @groupe_cerise (@PrismaMedia) renonce à son club mais renforce son activité médiahttps://t.co/BzxEhvaiI8

— OFFREMEDIA (@Offremedia) 22 janvier 2019

Gentside Esports Club a officiellement démarré le 23 octobre 2017. À ce moment-là, Gentside avait comme slogan “Le Gentside Esports Club, le premier club professionnel qui raconte l’esport à la française”. D’ailleurs, Fabien “fbnbcqt” Bacquet avait expliqué les raisons qui ont poussé Gentside à se lancer dans l’aventure du sport électronique, lors d’une interview pour RedBull Esports :

« On a choisi de créer un club, et une vraie entité autonome au sein de Gentside parce que c’est aussi une vision d’entreprise : on aime entreprendre et se lancer des défis. Comme lorsqu’on s’est lancé pour devenir un média 100% vidéo, on s’est dit : “Construisons notre propre studio vidéo”. C’est une volonté d’internaliser nos ressources pour mieux les maîtriser. »

Arrêt du club, mais pas du média esport

Gentside esport club-GECCrédit photo: Romain Robe

Triste sort pour Gentside Esports. Au même triste qu’un autre groupe média qui s’était tenté dans l’esport avant de fermer ses portes en 2016, le melty eSport Club. Pourtant Fabien Bacquet avait rassuré pendant son interview :

« Nous avons décidé de tenter l’expérience quand le Melty eSports Club a fermé ses portes. On a analysé ce qui n’a pas fonctionné à l’époque pour un groupe comme Melty. »

Ceci n’a malheureusement pas suffi. Après 2 ans d’existence, le Groupe Cerise annonce dans un communiqué relevé par le site média CB News :

« malgré des résultats sportifs remarquables, les investissements à prévoir pour (lui) permettre (…) de rester compétitif sur la durée s’avèrent trop importants »

Ces propos résonnent de la même tonalité que ceux du melty eSport qui avait expliqué à l’époque : « La consolidation du secteur et la surenchère financière (…) ont entraîné une explosion des coûts liés au développement de l’activité d’encadrement et d’accompagnement d’un club avec des ambitions de leadership européen ».

Cependant, le groupe n’abandonne pas pour autant l’esport. Il compte cette fois-ci orienter les activités esport de Gentside autour de la partie média. Et d’après CB News, le Groupe Cerise serait toujours en étude de « nouvelles opportunités pour s’impliquer dans des initiatives esports ». Comme l’indique leur souhait de vouloir recruter un responsable éditorial esport.

Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook