NASA : fin de mission pour le Rover Opportunity sur Mars

NASA : fin de mission pour le Rover Opportunity sur Mars

Publié le 18 février 2019 à 08h58

L’un des exploits les plus réussis et les plus durables de l’exploration interplanétaire, la mission Opportunity de la NASA s’achève après presque 15 ans passés à explorer la surface de Mars.

Le rover Opportunity a cessé de communiquer avec la Terre lorsqu’une violente tempête de poussière a touché l’esemble de la planète Mars en juin 2018. Après plus d’un millier de commandes pour rétablir le contact, les ingénieurs du centre de contrôle des opérations spatiales du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA ont du se rendre à l’évidence. Le contact avec le Rover Opportunity est bel et bien perdu.

Conçu pour ne durer que 90 jours martiens et parcourir 1 100 mètres, Opportunity a largement dépassé toutes les attentes en termes d’endurance et de longévité. En plus de dépasser son espérance de vie de + de 60 fois, le rover a parcouru plus de 45 km à partir son point de chute jusqu’à sa destination finale, la Perseverance Valley.

Actualités sur le même sujet  La mission Mars 2020 cherchera des fossiles dans le cratère de Jezero

« Depuis plus d’une décennie, Opportunity est une icône dans le domaine de l’exploration planétaire, nous informant sur le passé ancien de Mars en tant que planète humide et potentiellement habitable, et révélant des paysages martiens inexplorés », a déclaré Thomas Zurbuchen, administrateur adjoint de Science de la NASA.

« Nous avons déployé tous les efforts d’ingénierie possibles pour tenter de récupérer Opportunity et avons déterminé que la probabilité de recevoir un signal est beaucoup trop faible pour poursuivre les efforts de récupération », a déclaré John Callas, responsable du projet Mars Exploration Rover (MER) chez JPL.

Chaque fois que le rover rencontrait un obstacle, l’équipe d’Opportunity sur Terre trouvait et mettait en œuvre une solution lui permettant de rebondir. Cependant, l’énorme tempête de poussière qui s’est formée à l’été 2018 s’est avérée trop lourde pour le plus grand explorateur de l’histoire, Mars.

Actualités sur le même sujet  Le rover Mars 2020 visitera l'endroit idéal pour trouver des signes de vie

« Quand je pense à Opportunity, je me souviendrai de cet endroit sur Mars où notre rover intrépide a dépassé de loin les attentes de tout le monde », a déclaré Callas. « Mais je suppose que ce que je chérirai le plus, c’est l’impact que Opportunity a eu sur nous ici sur Terre. C’est la génération de jeunes scientifiques et ingénieurs qui sont devenus des explorateurs de l’espace avec cette mission. »

L’exploration de Mars se poursuit sans relâche. L’atterrisseur InSight de la NASA, qui a atterri le 26 novembre, commence tout juste ses recherches scientifiques. Le rover Curiosity explore Gale Crater depuis plus de six ans. Et le rover Mars 2020 de la NASA et le rover ExoMars de l’Agence spatiale européenne seront lancés en juillet 2020, devenant ainsi les premières missions de rover conçues pour rechercher des signes de la vie microbienne passée sur la planète rouge.