Voici les signes révélateurs de fièvre chez le chat, faites attention

Les chats peuvent également développer de la fièvre, généralement en réponse à un état d'infection.

Voici les signes révélateurs de fièvre chez le chat, faites attention

Lorsque votre animal est malade, vous sentez probablement que quelque chose ne va pas, car vous remarquez qu’il est plus apathique et n’a peut-être pas d’appétit. Et lorsqu’il a de la fièvre ? Effectivement, les chats, comme les chiens et les humains, peuvent également avoir de la fièvre. Il existe des raisons, des symptômes et des moyens de reconnaître ce phénomène.

La première chose à garder à l’esprit est que lorsqu’un animal a de la fièvre, ce n’est pas un problème en soi, mais le reflet d’une infection. Pour lutter contre les agents extérieurs, le système immunitaire réagit en élevant la température du corps. Cependant, la fièvre a des effets secondaires qui peuvent anéantir ; et les chats en souffrent tout autant que nous. Si vous avez l’impression que votre animal souffre de fièvre, vous devez consulter votre vétérinaire pour déterminer les raisons de cette fièvre.

Comment prendre sa température ?

Contrairement à nous, qui pouvons prendre notre température depuis différents points de notre corps, celle des chats ne peut se prendre qu’à l’anus. Vous pouvez donc imaginer que ce ne sera pas une tâche facile. Vous pouvez utiliser un thermomètre normal, ou un thermomètre spécifique pour animaux, qui est plus rapide. Nous recommandons fortement cette dernière option, car sinon, le processus sera très compliqué. En effet, le chat résistera et il sera très difficile de déterminer si vous avez placé le thermomètre correctement. Pour ce faire, vous devez l’introduire par l’anus et le tourner, en faisant « levier », de sorte que l’extrémité du thermomètre touche la paroi anale de l’animal. En quelques secondes, vous connaîtrez la température si le thermomètre que vous utilisez est spécial pour les animaux.

Cet article pourrait vous plaire :  Voici pourquoi les chats aiment s'asseoir dans des boîtes, selon la science

À quelle température correspond une fièvre chez un chat ?

Chez l’homme, la température à partir de laquelle nous commençons à prendre en compte la fièvre est de 37,5ºC. Cependant, les chats ont une température corporelle légèrement supérieure à la nôtre, qui se situe entre 38ºC et 39ºC. Tout ce qui dépasse cette température peut être considéré comme une fièvre. Néanmoins, vous devez garder à l’esprit que si vous posez le thermomètre sur un chaton, cette variable sera un peu plus élevée, car de la même manière que les bébés humains peuvent avoir une température plus élevée sans souffrir de fièvre, les chats respectent également cette condition et un chaton n’a pas de fièvre tant que sa température corporelle ne dépasse pas 39,5ºC.

Si votre chat a récemment reçu une vaccination ou même s’il prend des médicaments, contre les parasites par exemple, vous pouvez aussi constater une augmentation de sa température corporelle sans qu’il s’agisse d’un état fébrile à proprement parler. Par contre, si vous avez des doutes, nous vous recommandons de consulter un vétérinaire pour déterminer si la fièvre est réelle et quelles raisons peuvent être la cause de ce changement de température.

Symptômes de la fièvre chez le chat :

On a tendance à croire qu’il suffit de toucher les oreilles d’un chat pour savoir s’il a de la fièvre ou non. Si elles sont chaudes, cette théorie indique qu’il est probablement dans un état fiévreux. Ceci n’est pas très précis et relève plus de la légende que de la réalité. Un chat peut avoir les oreilles chaudes pour d’autres raisons. Toutefois, certains traits du comportement d’un chat varient lorsqu’il souffre de fièvre.

Cet article pourrait vous plaire :  Rencontrez les plus grandes races de chiens, laquelle vous plaît le plus ?

Le chat sera apathique et présentera un manque notable de son énergie habituelle. Cela génère en lui un sentiment contradictoire, en bon prédateur, car il se sentira vulnérable. En effet, il ne pourra pas réagir comme il le veut : avec prudence, curiosité et proactivité. Les chats fiévreux peuvent ressentir des émotions similaires à l’angoisse, vous les verrez blessés émotionnellement par l’impossibilité de suivre leur rythme habituel ; ils ne pourront que se coucher et leurs mouvements debout seront très maladroits.

Conseils pour réduire la fièvre d’un chat :

La surveillance médicale de la fièvre d’un animal de compagnie est essentielle, car le vétérinaire pourra décider de la manière et de la durée de la médication du chat. Cependant, il existe des remèdes maison de bon sens qui peuvent faire baisser un peu la fièvre sans contrevenir aux ordres du vétérinaire. Par exemple, gardez votre chat aussi hydraté que possible. Il suffit de laisser son bol d’eau à proximité, et de retirer sa nourriture sèche à base d’aliments pour ne lui proposer que des aliments humides, ce qui est le meilleur moyen de le maintenir hydraté, fièvre ou pas.

Comme nous le ferions avec un être humain, nous pouvons appliquer une compresse humide sur lui, principalement sur son front, mais aussi sur le reste de son corps, cela aidera sa peau à s’hydrater et la température globale de son corps à avoir tendance à baisser. D’autre part, assurez-vous que son lit se trouve dans l’endroit le plus calme possible, où il peut avoir le plus d’intimité, sans bruit ni interaction avec d’autres personnes ou animaux.