Voici les meilleurs conseils pour empêcher votre chien d’uriner dans la maison

L'une des clés est d'identifier les moments où votre chien a envie d'uriner. L'idée est d'établir une routine pour que cela devienne une habitude.

Voici les meilleurs conseils pour empêcher votre chien d'uriner dans la maison

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un chien urine à l’intérieur, mais cela peut aussi être le résultat d’un comportement canin typique. La première chose à faire est de découvrir pourquoi votre animal urine dans des endroits inappropriés avant de faire quoi que ce soit. Y a-t-il un moyen d’empêcher cela ? La réponse est bien sûr positive. Nous vous proposons quelques astuces pour vous aider à établir une routine.

Avant d’aborder ce thème, il est important de savoir que les chiots ont besoin de temps pour acquérir le contrôle de leur sphincter afin de ne pas uriner tout au long de la journée. Il est également important de comprendre que certains chiens adoptés ont des difficultés à prendre confiance en eux et à les apprivoiser.

C’est pourquoi, dans les lignes qui suivent, nous allons vous donner quelques conseils pour empêcher votre animal d’uriner à l’intérieur.

Conseils pour empêcher votre chien d’uriner dans la maison :

1. Augmenter la qualité et la fréquence des promenades

Un conseil utile pour empêcher votre chien d’uriner à l’intérieur est d’augmenter la qualité et la fréquence de vos promenades. Selon le site Animal Expert, l’idéal est de se promener dans de grands espaces verts qui ne présentent pas trop de facteurs de stress. En d’autres termes, évitez le bruit des voitures, les bruits forts et les zones où se trouvent des enfants.

Cet article pourrait vous plaire :  Comment faire pour que mon chat m'aime et ne me rejette pas ? Voici les meilleurs conseils
Source : Capture Instagram

De cette façon, le chien se sentira plus calme et pourra se détendre, rien ni personne ne le dérangera. Si votre chien continue à uriner dans la maison, il est recommandé d’augmenter la fréquence des promenades. Elles ne doivent pas être nécessairement longues, mais privilégiez leur qualité.

2. Identification des moments-clés :

Un aspect à prendre en compte est d’identifier les moments où votre chien a le besoin d’uriner. Bien qu’il n’existe pas de règle générale, les chiens ont tendance à uriner au réveil et avant de s’endormir. Faites également attention aux signes tels que renifler le sol, tourner en rond ou avoir un comportement nerveux.

3. Le récompenser :

Lorsque votre chien est capable de se contrôler et d’uriner dans la rue, il est bon de lui donner des friandises pour l’encourager à uriner plus souvent, intégrez cela dans votre routine. Bien sûr, ne les proposez pas avant ou pendant que vous faites autre chose.

Cet article pourrait vous plaire :  Un chiot d'un refuge réconforte sa sœur avec un câlin après avoir été secouru

4. Le stress :

Dans de nombreux cas, les troubles émotionnels liés à la peur ou au stress peuvent être liés au fait que le chien urine à l’intérieur.

Si vous constatez que votre chien souffre de phobies ou d’anxiété de séparation, vous pouvez choisir de lui fournir des jouets dans son espace ou de passer du temps de qualité avec lui.

5, Nettoyer avec des produits spécifiques :

Les animaux « marquent » souvent leur territoire avec de l’urine. Ce pipi contient des phéromones que seuls les animaux comme les chiens peuvent reconnaître. Pour la même raison, ils urinent à nouveau au même endroit ou sur un objet particulier.

Il est conseillé de nettoyer la zone urinée avec des produits spécifiques afin d’effacer toute trace de cette odeur. De cette façon, les chiens n’auront pas le besoin d’uriner à l’intérieur de la maison.