Voici les choses dont votre chien rêve, selon la science

Plusieurs études ont montré que les phases de sommeil des chiens sont très similaires à celles des humains, et qu'ils ont également la capacité de rêver.

© Voici les choses dont votre chien rêve, selon la science

Les chiens rêvent-ils vraiment ? Nous en savons déjà beaucoup sur nos propres rêves : ils servent à consolider les souvenirs et à renforcer les connexions neuronales. Tout en étant une source d’inspiration pour les artistes et un sujet d’étude pour les philosophes et les scientifiques.

Mais qu’en est-il des animaux, rêvent-ils aussi ? La réponse est oui. En effet, des études publiées dans la revue Neuron affirment que les rats rêvent en répétant les événements de la journée. D’autre part, David Peña-Guzmán, auteur de When Animals Dream, analyse, à partir de la science et de la philosophie, comment de nombreux animaux effectuent des « simulations de la réalité » pendant leur sommeil.

Mais ce sont les rêves des chiens qui ont fait l’objet du plus grand nombre d’études. Ainsi, elles prouvent que, en plus d’avoir des phases de sommeil très semblables à celles des humains, ils ont aussi la capacité de rêver.

À lire Une femme trouve un ourson coincé dans un conteneur en plastique, elle lui sauve la vie

Mon chien rêve-t-il vraiment ?

Peut-être qu’en observant notre chien, beaucoup d’entre nous auraient imaginé que s’il gémit, aboie ou remue la queue, les pattes dans son sommeil, c’est parce qu’il rêve. Pourtant, la vérité est que les preuves scientifiques de cette hypothèse ne datent pas d’hier.

L’un des grands experts mondiaux en psychologie animale, Stanley Coren, a noté que « le fait que les chiens ne rêvent pas nous aurait davantage surpris que d’apprendre qu’ils rêvent ».

Voici les choses dont votre chien rêve, selon la science
Source : Capture Instagram

Lui et d’autres experts ont déjà démontré que le cerveau du chien n’est pas si différent du cerveau humain en ce qui concerne le sommeil. En fait, il présente une structure d’ondes cérébrales similaire.

Les encéphalogrammes ont corroboré le fait suivant. Les chiens passent effectivement par les mêmes stades d’activité que ceux du sommeil humain. Mais ce, avec toutefois quelques nuances qui les différencient.

À lire 5 faits curieux sur les chats roux pour comprendre ce qui les rend si spéciaux

Quelles sont les phases du sommeil de mon chien ?

Tout d’abord, le sommeil à ondes lentes. C’est une phase de sommeil léger, au cours de laquelle le cœur et les autres organes se détendent. Mais sont instinctivement attentifs aux stimuli extérieurs, notamment chez les chiens.

Puis vient la phase de sommeil profond, plus connue sous le nom de sommeil paradoxal. Elle est la phase au cours de laquelle l’univers des rêves prend forme et dont l’acronyme signifie Rapid Eyes Movement.

Cette phase est ainsi nommée parce que si nous soulevions les paupières de notre chien pendant qu’il dort, nous verrions des mouvements oculaires rapides. Ces derniers prouvent donc que le cerveau continue d’augmenter son activité. Et ce, bien qu’il soit dans cet état profond de relaxation dans lequel il « s’éteint » à tout stimulus externe et qui est connu sous le nom de sommeil paradoxal.

Un sommeil moins profond

Des études ont également montré que l’instinct animal des chiens les pousse à dormir moins profondément que nous.

À lire Une orang-outan surprend tout le monde en donnant naissance à un bébé dont le père est inconnu

En effet, ils ont hérité de l’état de veille des loups et des coyotes. Des animaux que Marc Bekoff, professeur d’écologie et de biologie, a passé des heures à étudier pendant leur sommeil.

On peut ainsi dire que les cousins sauvages de nos chiens présentent les mêmes comportements que nos chiens pendant leur sommeil. Ce sommeil peu profond signifie que seulement 10 % de la journée de notre chien correspond au sommeil paradoxal.

C’est pourquoi ils ont moins de temps pour rêver et ont besoin de plus de sommeil que nous. C’est parce qu’ils dorment de manière discontinue. Soit entre cinq et vingt minutes à la fois. Puis, ils restent éveillés pendant cinq autres minutes, et ainsi de suite.

« Les autres 44-48% de leur temps sont passés en éveil, 19-21% en somnolence. Et 22-23% en sommeil lent. En d’autres termes, 50 % d’éveil et 50 % de sommeil, qu’il soit plus ou moins profond », explique l’éthologue Rosana Álvarez Bueno.

À lire Vidéo incroyable: 2 chiens courageux sauvent une femme d’un vol en pleine rue

Les spasmes et autres mouvements du chien pendant son sommeil ne doivent pas nous inquiéter. En effet, l’éthologue et éducatrice canine Jungla Luque explique ainsi : « bien que le cerveau limite de manière sûre la mobilité du corps, cette déconnexion n’est pas toujours complète. Pour cette raison, certains des mouvements ou états dans lesquels le chien se trouve pendant le rêve se manifestent physiquement ».

Voici les choses dont votre chien rêve, selon la science
Source : Capture Instagram

Mais de quoi mon chien rêve-t-il ?

Une étude publiée dans la revue Scientific Reports révèle que les chiens sont susceptibles d’utiliser le sommeil pour ancrer les souvenirs. Mais aussi ancrer les apprentissages établis lorsqu’ils sont éveillés.

Cela explique donc pourquoi les chiots dorment plus longtemps et plus profondément que les adultes. Ils ont en effet un monde à découvrir et à installer dans leur cerveau grâce aux rêves. Ils apprennent ainsi à partir de leurs expériences quotidiennes. Tels que leurs promenades, jeux avec le ballon qu’ils aiment tant ou cette délicieuse friandise.

Et font-ils des cauchemars ?

Nous aimerions tous épargner à notre animal ce mauvais rêve. Néanmoins, la vérité est que ses rêves peuvent être aussi bien positifs que négatifs. Ainsi, si votre chien fait des mouvements brusques, pleure, grogne dans son sommeil, cela signifie que son sommeil n’est pas le plus agréable de sa vie.

À lire 5 choses que votre chat essaie de vous dire en miaulant

Malgré cela, de nombreux experts affirment que cet univers est particulièrement inconnu. Nous ne saurons donc jamais avec certitude à quoi rêvent les chiens.

Finalement, ces études montrent que « le sommeil est un rappel vraiment puissant de la façon dont nous avons sous-estimé les animaux. L’esprit animal est encore un territoire inexploré que nous connaissons relativement peu ».

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.