Voici la technique simple pour réaliser un massage cardiaque sur un chien

Les canidés peuvent faire un arrêt cardiaque ! Découvrez les procédés à suivre dans le cas où votre chien n’a pas de pouls !

© Voici la technique simple pour réaliser un massage cardiaque sur un chien

Comme les humains, les canidés peuvent subir un arrêt cardiaque. Et voir son animal de compagnie dans cet état est une épreuve douloureuse pour les propriétaires. Il est donc nécessaire de se préparer à toutes les situations lorsqu’on a un animal domestique. Ainsi, il est nécessaire d’avoir des notions concernant les gestes de premiers secours. Effectivement, des techniques d’urgence peuvent sauver la vie de votre chien. Découvrez-les dans cet article !

Chien : Les gestes à faire avant le massage cardiaque !

Il existe des actions qui doivent précéder le massage cardiaque. Effectivement, vous devez d’abord vérifier si votre chien est encore conscient. Pour ce faire, parlez-lui et essayer de bouger ses pattes pour voir s’il réagit. Si votre animal à quatre pattes n’a aucune réaction, vous vérifiez s’il respire encore.

Pour contrôler la respiration de votre chien, placez votre main ou votre joue près de son museau. Cela vous permettra de sentir son souffle. Vous pouvez également vérifiez si sa poitrine effectue des mouvements traduisant le passage de la respiration.

Si vous constatez que votre chien ne respire plus ou que sa respiration n’est pas normale, vérifiez son pouls. Placez alors un doigt à l’intérieur de sa cuisse juste au-dessus de son genou. Si vous ne sentez qu’il n’y a aucun pouls à ce niveau là, mettez votre votre index et votre majeur au niveau de son poignet, sa cheville ou son artère fémorale.

À lire :   Les pompiers pensent sauver 8 chiots dans un égout et comprennent leur grave erreur

Libération des voies respiratoires et insufflation !

Après avoir effectué les vérifications mentionnées auparavant, passez à l’étape suivante. Il s’agit de libérer les voies respiratoires de votre chien. Tout d’abord, placez votre animal de compagnie sur son flanc droit. Au d’autres termes, vous devez installer votre toutou de manière à ce que son cœur soit en haut.

Veillez également à ce que votre chien soit installé sur une surface plane et dure. Basculez ensuite sa tête en arrière. Puis, ouvrez sa gueule et tirez sa langue afin d’avoir une vue dégagée sur ses voies respiratoires. Si vous constatez la présence d’un corps étranger, retirer-le immédiatement.

Voici la technique simple pour réaliser un massage cardiaque sur un chien
Source : Capture Instagram

Si les voies respiratoires de votre chien sont dégagées mais qu’il ne respire toujours pas, il faut passer à la technique d’insufflation. Pour cela, il faudra placer vos mains autour de son museau en le maintenant fortement. Puis, soufflez de ses narines. Assurez-vous que la ventilation apportée par l’insufflation soit proportionnelle au gabarit de votre canidé. Continuez les insufflations jusqu’à ce que votre animal de compagnie respire à nouveau.

À lire :   Signes que votre chien a des problèmes rénaux et que vous ne le savez pas

Chien : Le massage cardiaque !

Comme l’insufflation, le massage cardiaque varie en fonction de la race de votre chien. Pour cause, l’emplacement de vos mains n’est pas le même pour tous les gabarits.  Si votre chien est de grande ou moyenne taille, vos deux mains doivent être placées sur la partie la plus large de sa poitrine. En revanche, si vous avez un toutou de petite taille, il est recommandé d’entourer son sternum avec une main et de placer votre seconde main dans son dos pour avoir un appui.

La paume vers le bas, c’est la position de vos mains lors du massage cardiaque. Les forces des compressions thoraciques doivent provenir directement du talon de vos mains. Quant au rythme du massage, les compressions doivent varier entre 30 et deux insufflations. N’oubliez surtout pas de vérifier régulièrement si le chien reprend conscience.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.