Voici la raison pour laquelle le Panda reste grassouillet même s’il ne mange que du Bambou !

Le Panda ne consomme que du Bambou...mais il reste bien grassouillet tout au long de l'année ! Découvrez pourquoi !

© Capture Facebook

Adulte ou enfant…comment ne pas être sous le charme du Panda ? Cet animal noir et blanc ressemblant de près à l’ours est l’une des mignonneries qui attendrissent toujours. En cause : son petit côté grassouillet. Seulement une question se pose : Comment fait-il pour rester dans cette forme malgré sa nourriture légère ? C’est une question à laquelle des professionnels du panda ont essayé de répondre à plusieurs reprises. Et si les tentatives précédentes n’ont pas portés le fruit, les choses ont changés. On vous explique tout !

Que mange le Panda ?

Avant de parler du côté grassouillet du Panda, faisons un petit retour en arrière. Vous l’aurez sûrement aperçu sur des photos ou en allant au Zoo, cet animal consomme principalement du bambou. Une plane très peu calorique mais dont la consistance nutritive peut être particulièrement intéressante. Pour cet animal, tout de cette plante est à consommer absolument ! C’est notamment le cas pour les feuilles mais aussi les tiges.

Ce qui est assez surprenant, c’est le fait que le panda reste dans sa forme malgré son alimentation. Une situation qui ne peut que surprendre les scientifiques qui se renseigne justement sur le sujet. C’est le biologiste Fuwen Wei qui gère l’Institut de Zoologie de l’Académie chinoise des sciences qui se sont penchés sur cette question. Et il semblerait que ces derniers aient finis par trouver une réponse à cette dernière !

Un changement en fonction durant les saisons !

Vous aussi avez remarqué ? Le Panda ne change jamais d’apparence. Et ce même lorsqu’à une certaine période de l’année, sa nutrition change du tout au tout. Sachez notamment que ce dernier mange moins lorsque c’est le cas. Mais si l’on en croit l’étude menée sur le sujet, cette étape ne change rien du tout à sa corpulence et pour cause. Il faut savoir que cet animal est doté d’un système digestif assez spécial.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CyrilOliver (@panda_lover_page)

Tout reposerait en effet sur l’intestin du Panda. Sa composition est essentiellement faite de microbiotique qui n’est autre que le plantigrade. Cette substance offre de la « plasticité physiologique » au système digestif de cet animal. De quoi lui permettre de réduire les changements dans le corps de cet animal malgré les transformations qu’il y a durant la saison hivernale.

Le Panda bénéficie d’un avantage !

Mais que fait cette microbiotique plus concrètement ? Pour faire simple, elle se marie parfaitement avec les composants du bambou. Lorsqu’il se nourrit, sa flore intestinale se transforme de sorte à lui permettre d’emmagasiner le maximum de nutriments. Mais pas que ! Il en est de même pour la matière graisseuse qui permet au Panda d’avoir ce corps que nous apprécions autant !

Ainsi quel que soit la période de l’année, le Panda reste le même. Mais sachez que ce dernier n’est pas le seul animal à avoir de telles capacités dans son organisme. En effet, il existe également d’autres singes dont le système digestif travaille de la même manière. Un avantage qui n’est propre qu’aux herbivores si l’on en croit les scientifiques.