Voici comment les chiens détectent une mauvaise personne, selon une étude

Ils expliquent pourquoi certains chiens, aussi amicaux soient-ils, aboient sur certaines personnes.

Comment les chiens détectent une mauvaise personne : une étude le révèle - Source : Capture Facebook

On entend souvent dire que le chien est le meilleur ami de l’homme. Chaque jour, les propriétaires d’animaux de compagnie sont témoins de leur dévouement sans faille, de leur loyauté, et même de leur capacité à donner la vie et à protéger leurs proches, quel qu’en soit le prix.

Cependant, nous sommes également conscients que les chiens, aussi amicaux soient-ils, aboient contre certaines personnes. Beaucoup pensent que c’est à cause de leur énergie ou simplement parce qu’ils ne les aiment pas. Une étude a alors révélé que cette réaction pourrait être due au fait que les chiens peuvent distinguer et identifier quand quelqu’un n’est pas une bonne personne.

Une étude menée par le Dr Akiko Takaoka et son équipe de recherche à l’université de Kyoto, au Japon, a conclu que les chiens ont la capacité de savoir à qui faire confiance et à qui ne pas faire confiance.

L’expérience s’est déroulée en trois parties pour déterminer si les chiens savent vraiment à qui faire confiance. Les chercheurs ont montré du doigt un bol de nourriture et, dans la deuxième phase, un bol vide.

Cet article pourrait vous plaire :  Vidéo: Un officier de police sauve et dresse des chiens abandonnés durant son temps libre : "Je fais cela avec beaucoup d'amour"
Source : Capture Instagram

 

Lors de la troisième phase, les chercheurs ont à nouveau désigné un récipient contenant de la nourriture, mais les chiens n’ont plus répondu d’aucune manière, c’est-à-dire qu’ils ont perdu confiance.

Le chercheur Takaoka suggère que les chiens utilisent leur expérience antérieure pour déterminer si une personne est digne de confiance ou non. « Ils ont une intelligence sociale plus sophistiquée que nous le pensions, qui a évolué sélectivement au cours de l’histoire en même temps que les humains », a-t-il déclaré.

L’étude a également révélé que les chiens réagissent à la manière dont les autres personnes interagissent avec leurs maîtres. Au cours de la recherche, près de 50 propriétaires de chiens ont dû demander de l’aide à plusieurs personnes. La première leur a proposé de l’aide, la deuxième les a maltraités et la dernière les a complètement ignorés.

Ainsi, lorsque les personnes refusaient d’aider ou ignoraient les propriétaires et offraient des friandises aux chiens, ces derniers refusaient de les recevoir. Ainsi, la prochaine fois que votre chien a un « mauvais pressentiment » à l’égard d’une personne, ne l’ignorez pas.