Voici comment empêcher un chiot de pleurer la nuit

Lorsque nous décidons d'amener un nouveau membre de la famille à la maison et qu'il s'agit d'un chiot, nous devons être conscients de la manière d'en prendre soin lorsque les nuits arrivent.

Voici comment empêcher un chiot de pleurer la nuit

De nombreuses familles ne tiennent pas compte de tant de facteurs avant de prendre un chiot chez elles. C’est d’ailleurs souvent pourquoi, au final, l’animal qui en souffre le plus. En effet, ces familles choisissent de le donner, de l’emmener dans un chenil ou, dans des cas extrêmes, de le mettre à la rue. Elles ne se rendent ainsi pas compte du mal qu’elles viennent de faire à l’animal abandonné.

Avant d’adopter un chiot, nous vous invitons à réfléchir à la manière de s’occuper d’un chiot la nuit et à la façon de le faire pour éviter de commettre des erreurs.

La plus grosse erreur à faire avec un chiot la nuit :

Voici l’une des plus grandes erreurs lors de l’arrivée d’un chiot dans un foyer, et surtout la nuit. Le chiot à charge vient d’être enlevé à ses frères et sœurs et à sa mère. Ainsi, le laisser dormir seul dans une pièce ou dans toute la maison, est une grosse erreur.

Dans ces circonstances, vous pouvez être sûr que le chiot va pleurer toute la nuit de toutes ses forces, car c’est la seule chose qu’il puisse faire. Le problème pour lui est très grave, car à son âge, être seul signifie qu’il va mourir ; un chiot de six semaines ne peut pas survivre seul et il le sait parfaitement.

Cet article pourrait vous plaire :  Votre chien sent-il mauvais ? Découvrez 9 raisons possibles
Voici comment empêcher un chiot de pleurer la nuit
Source : Capture Instagram

Pensez qu’un jour avant de l’emmener chez vous, il était heureux et accompagné de sa mère et de ses frères et sœurs, puis soudain, vous l’emmenez et le placez seul pendant des heures dans un endroit inconnu.

Comment empêcher un chiot de pleurer la nuit ?

Il est recommandé, durant cette phase et pendant qu’il s’adapte à être seul, de le placer à côté du lit où vous dormez. Mettez-le dans un carton, sans fermer le haut bien sûr, et avec une couverture. Ainsi, il a un endroit pour dormir, et surtout, il sait qu’il y a quelqu’un à ses côtés et il ne se sentira pas seul.

S’il se réveille à n’importe quel moment de la nuit, approchez simplement une main de lui pour qu’il sente qu’il n’est pas seul et il se rendormira.

Lorsqu’il a trois mois, vous pouvez changer progressivement l’endroit où il dort jusqu’à le placer là où vous voulez qu’il ait son lit.

Cet article pourrait vous plaire :  Un chien montre sa capacité à maîtriser les vagues avec son maître, il devient célèbre sur TikTok

Le laisser dormir seul la nuit peut-il causer des problèmes à l’avenir ?

Si la famille ignore ce comportement et place le chiot seul dans une pièce où elle ne peut l’entendre pleurer, le chien aura des problèmes à l’avenir, tels que :

  • Panique de la solitude tout au long de sa vie.
  • Quand il sera grand, vous aurez un chien qui pleurera pour n’importe quelle raison.
  • Ce sera un chien qui ne cesse d’aboyer et de faire des histoires dans la maison.
  • Il va devenir un chien nuisible, il va tout casser dans la maison.
  • Dans n’importe quelle situation, il aura peur.

Adoptez, sauvez une vie et gagnez un ami. Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.