Voici comment dire adieu à son chat lorsqu’il meurt, selon un vétérinaire

L'euthanasie d'un chat peut être une décision très difficile à prendre pour les personnes qui s'occupent de chats.

© Voici comment dire adieu à son chat lorsqu'il meurt, selon un vétérinaire

Si, comme nous le supposons, vous avez un chat, vous savez qu’il est bien plus qu’un simple animal de compagnie. Votre chat est un membre de la famille, et ce n’est pas parce qu’il ne peut pas parler que vous ne pouvez pas créer un lien fort avec lui, ce qui rend les choses plus difficiles quand il est temps de lui dire au revoir.

Rappelez-vous que la sensation de douleur est parfaitement normale et qu’il est vrai que le temps guérit tout.

Dire adieu à son chat

Pour certaines personnes, il est très important de pouvoir dire au revoir à leur chat. Si le vétérinaire endort le chat, il vous autorisera presque toujours à rester avec lui pendant la procédure. Même si vous ne pouvez pas être dans la pièce, vous pouvez toujours passer un peu de temps avec votre chat et lui dire un dernier adieu après.

À lire Une femme trouve un ourson coincé dans un conteneur en plastique, elle lui sauve la vie

Faire son deuil

Après la mort d’un chat, vous pouvez ressentir toute une série d’émotions : désarroi, incrédulité, chagrin, colère, culpabilité, dépression, anxiété et, enfin, acceptation. Ne réprimez aucun de ces sentiments, ils sont parfaitement naturels. Le deuil, comme tous les processus émotionnels humains, joue un rôle très important. Cela vous aide à accepter la mort. Avec le temps, les souvenirs qui vous auraient fait culpabiliser ou qui vous auraient mis en colère au début commenceront à vous revenir de manière positive et vous vous retrouverez à sourire et non à pleurer.

Un vétérinaire révèle la bonne façon de dire adieu à un chat lorsqu'il meurt
Source : Capture Instagram

Aide et soutien

Certaines personnes préfèrent faire leur deuil seules. Mais pour d’autres, il est important d’avoir le soutien de la famille et des amis. Vous pouvez trouver gênant de montrer que vous êtes en deuil « juste pour un chat », mais il n’y a aucune raison de l’être. Malgré tout, il est possible que vous trouviez moins difficile d’en parler avec des étrangers, et si c’est le cas, votre vétérinaire pourra vous mettre en contact avec des groupes de soutien locaux.

Si vous ne pouvez pas partager votre douleur avec d’autres, écrivez vos sentiments et vos pensées dans un journal et vous vous sentirez mieux.

Enfants

Ne sous-estimez pas l’importance que votre chat a pu avoir pour vos enfants (si vous en avez).

À lire 5 faits curieux sur les chats roux pour comprendre ce qui les rend si spéciaux

Jusqu’à l’âge de cinq ans environ, la plupart des enfants ne comprennent pas le concept de la mort. Ils peuvent comprendre que la mort n’est pas une bonne chose, mais ils ont tendance à imaginer qu’il s’agit d’une situation temporaire et que, tôt ou tard, le chat reviendra. Malgré tout, le simple fait que leur ami ne soit plus là peut les affecter profondément, et ils ont besoin de beaucoup de soutien et de réconfort.

Entre cinq et neuf ans, les enfants réalisent que la mort est définitive. Ils peuvent même croire à la vie après la mort. Parce qu’ils sont capables de comprendre le sens de la mort, ils devraient être autorisés à parler de ce qui s’est passé, sans jamais les rejeter comme « trop jeunes pour comprendre ».

Un vétérinaire révèle la bonne façon de dire adieu à un chat lorsqu'il meurt
Source : Capture Instagram

Dès l’âge de neuf ans, la plupart des enfants peuvent comprendre les concepts de la mort et du deuil. Pour cette raison, ils peuvent éprouver les mêmes émotions que les adultes après la mort de leur chat. Mais ils peuvent aussi développer des problèmes de comportement, comme devenir plus dépendants, faire pipi au lit, faire des cauchemars ou ne pas pouvoir se concentrer à l’école.

Vous pouvez les aider en leur parlant de ce qu’ils ressentent. Soyez honnête sur ce qui s’est passé. Cela vaut également pour la décision préalable, s’il s’avère nécessaire de piquer le chat. Veillez à associer vos enfants à la décision, sinon ils risquent de vous en vouloir plus tard. Veillez aussi à ne pas utiliser l’expression « l’endormir » avec les enfants ; elle peut sembler beaucoup moins dure que « la mort », mais elle désoriente également les petits.

À lire Une orang-outan surprend tout le monde en donnant naissance à un bébé dont le père est inconnu

Que faire ?

Si vous n’avez pas eu le temps de penser à tout ce qui doit être fait après un décès, vous ne savez peut-être pas quoi faire du corps du chat. Il est préférable d’en discuter avec la famille et le vétérinaire pendant que le chat est encore en vie. Vous pouvez par exemple :

– L’enterrer à la maison
– Inhumation dans un cimetière pour animaux
– Crémation individuelle : les cendres de votre chat vous sont remises.
– Crémation communautaire

Des facteurs tels que le coût, les ordonnances et l’espace peuvent influencer votre décision. Mais quelle que soit votre décision, vous devez vous assurer que tous les proches du chat sont d’accord avec le plan.

Adoptez, sauvez une vie et gagnez un ami. Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.

À lire Vidéo incroyable: 2 chiens courageux sauvent une femme d’un vol en pleine rue