Vidéo : Un homme dépense 15.000 euros pour réaliser son rêve de devenir un chien

L'homme a investi 15 000 dollars pour fabriquer le costume qui le fait ressembler à un chien. C'était son rêve et il l'a réalisé.

© Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.

Marcher, jouer avec une balle, marcher à quatre pattes et dormir dans une cage, telles sont les activités de Toco le chien. Ainsi, lorsqu’il se promène dans les rues du Japon, personne ne remarque que ce chien de race Colley est en réalité un homme !

« Je m’appelle Toco, je voulais être un animal et je suis devenu un Colley. Cette chaîne vous propose des vidéos du colley le plus insolite qui soit ! Cette fois, je peux enfin réaliser un rêve que j’ai depuis que je suis enfant : devenir un chien et aller me promener ! », déclare l’homme-chien sur sa chaîne YouTube.

L’homme, dont l’identité est inconnue, se consacre à la mise en ligne de vidéos dans lesquelles il vit la vie quotidienne d’un chien.

À lire Chiens : pouvez-vous leur donner vos propres médicaments ? Attention aux dangers

Un homme dépense 15.000 euros pour réaliser son rêve de devenir un chien

Dans l’un des enregistrements, Toco se comporte comme n’importe quel autre animal. En effet, il est agacé d’entrer dans sa niche la nuit. Aussi, il a même aboyé à celle qui est son maître pour qu’elle le sorte de là.

De plus, dans d’autres vidéos, le faux chien a essayé de manger du concentré. Mais aussi de marcher sur la plage et s’est même roulé dans l’herbe.

Ce chien est en fait un homme
Source : Capture Instagram

Toco a fait appel à la société de costumes Zeppet. Celle-ci a alors mis plusieurs semaines à concevoir ce parfait costume d’animal. Le Japonais a ainsi investi 15 000 dollars dans le costume.

« La structure du squelette humain est très différente de celle d’un chien. C’est pourquoi nous avons passé beaucoup de temps à étudier comment le faire ressembler à un chien. En outre, nous avons compilé des photographies prises sous différents angles afin de reproduire le pelage du colley. Et de le concevoir de manière à ce que la fourrure tombe naturellement », a déclaré la société de costumes.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.