Une poule confuse qui a « couvé » 4 chatons refuse de les rendre à leur mère d’origine

Une poule était convaincue que les chatons étaient sa progéniture.

© medianews

La poule refuse de rendre « ses bébés » : il est clair que l’instinct maternel est très fort dans la nature. Lorsqu’un animal voit des bébés sans défense, il oublie parfois qu’ils appartiennent à une autre espèce et s’en occupe comme s’ils étaient les siens. C’est une sorte d’adoption, qui se produit assez souvent dans la nature, même du prédateur à la proie.

Cette histoire se déroule dans une ferme où l’on trouve différentes sortes d’animaux allant des vaches aux chats, en passant par les poulets et une poule dotée d’un instinct maternel particulier. Le fermier est entré dans sa grange et a vu une de ses poules réchauffer son nid avec quelques « poussins » à l’intérieur. Il n’a rien vu qui sorte de l’ordinaire. En effet, il n’a rien remarqué d’inhabituel ou qui a attiré son attention ce jour-là ; à ses yeux, c’était une poule qui se préparait à couver ses œufs.

Normalement, les poules chauffent leur nid avant de couver les œufs et les gardent ensuite au chaud pendant plusieurs semaines jusqu’à ce qu’ils éclosent. Puis, elles continuent à les couver lorsqu’ils sont petits pour les maintenir à la bonne température et les garder en vie sans problème. Mais cette fois, la poule ne s’occupait pas des bébés de sa propre espèce.

Cet article pourrait vous plaire :  Une femme a choisi une poule comme demoiselle d'honneur et ses photos égayeront votre journée

Une poule refuse de rendre les chatons à leur mère d’origine.

refuse
© medianews

Pour replacer les choses dans leur contexte, il y a plusieurs chats à la ferme et l’un d’entre eux a donné naissance il y a peu de temps, mais il a donné naissance dans le propre nid de la poule alors qu’elle n’était pas là. Lorsque la poule est retournée à son nid et a vu les chatons, elle a pensé qu’il s’agissait de créatures sans défense ayant besoin de protection et a immédiatement ressenti un profond amour.

La poule se retrouvait maintenant à s’occuper des bébés de la chatte, mais elle était convaincue que ces bébés lui appartenaient et étaient sous sa protection. La poule refusait catégoriquement de rendre « ses petits » et la chatte était désespérée de récupérer ses chatons. Elle a sûrement dû regretter d’avoir mis au monde ses bébés dans ce nid.

La pauvre poule ne comprenait pas la situation, elle ne comprenait pas pourquoi une chatte essayait de lui arracher les chatons ; elle était convaincue que ces petits étaient de la même espèce. L’instinct maternel ne classifie pas, mais pousse seulement à garder en sécurité ceux qui sont considérés comme sans défense. La maman chat était également inquiète, car sa portée était inapprochable.

Cet article pourrait vous plaire :  Vidéo: Un homme campe devant un refuge pour pouvoir adopter son chien préféré

Aussi réconfortant que cela puisse être de voir l’instinct maternel à l’œuvre, il faut comprendre que la chatte et la poule aiment toutes deux ces bébés, et les laisser ainsi n’était pas la solution. La poule refuse de rendre les chatons, mais peut-être qu’avec une idée ingénieuse, la situation pourrait être résolue. Pour qu’elle puisse laisser les chatons derrière elle, il faudrait que la poule ait ses propres poussins.

refuse
© medianews

Et ce fut ainsi, l’heure de la poule arriva et elle eut ses propres petits. Même si elle était incroyablement attachée aux petits chatons qui ne lui appartenaient pas, elle les a alors laissé partir retrouver leur mère. Elle allait s’occuper désormais de ses propres petits. Elle voulait juste donner de l’amour sans limites. Elle voulait prendre soin et protéger même s’ils étaient d’espèces différentes, l’instinct maternel est l’une des plus belles choses au monde.

Aujourd’hui, les chatons et les poussins grandissent en bonne santé et en force et il n’y a plus de disputes à ce sujet, les deux mères sont heureuses et il n’y a pas de rancune entre ces beaux animaux. Tout s’est bien terminé pour eux et leurs petits !