Un poème émouvant dédié à nos amis à quatre pattes par Emanuele Grandi

Si vous aimez aussi votre chien ou votre chat, ce poème d'Emanuele Grandi dédié à nos amis à quatre pattes est certainement pour vous.

Un poème émouvant dédié à nos amis à quatre pattes par Emanuele Grandi

L’émouvant poème d’Emanuele Grandi dédié à nos amis à quatre pattes

« Si vous avez peur de m’avoir donné peu de caresses, sachez que je n’en ai pas oublié une seule. Si vous regrettez de m’avoir grondé ne serait-ce qu’une fois, sachez que je ne m’en souviens même pas.

Si vous pensez que vous m’avez laissé seul trop longtemps, sachez que je vous ai toujours attendu.
Si vous craignez d’avoir passé trop peu de temps avec moi, sachez que j’en ai apprécié chaque instant.

Si vous pensez avoir peu joué avec moi, sachez que je n’ai jamais compté les fois où vous m’avez lancé la balle.
Si vous pensez que j’ai oublié votre parfum, sachez que même maintenant, je le sens dans le vent.

Si vous souhaitez renaître dans une autre vie, sachez que j’aimerais être votre chiot dans celle-là aussi.
Si vous êtes convaincu que vous avez des défauts, sachez que pour moi, vous avez toujours été parfait.

Cet article pourrait vous plaire :  Les incroyables changements avant et après de ces chiens et chats sauvés et adoptés

Si vous pensez que l’amour peut avoir une fin, sachez que dans mon cœur, la place de l’amour est infinie.
Si vous pensez avoir des regrets à mon égard, sachez que je ne changerai pas une seule seconde la vie que j’ai passée avec vous.

Si vous croyez que je n’entends plus votre voix quand vous m’appelez, faites confiance à la brise du soir pour m’apporter vos mots.
Si vous croyez que je peux oublier votre visage, sachez que je ne voulais vivre que pour profiter de votre regard.

Si vous pensez que j’aurais pu aimer quelqu’un plus que vous, sachez que je vous ai aimé plus que moi-même.
Si vous pensez que j’aimerais avoir un canapé moelleux, sachez qu’avec vous, j’aurais aussi dormi sur les pierres.

Si vous pensez que je voulais plus que ce que vous m’avez donné, sachez que je me suis toujours senti comme le chiot le plus heureux du monde.

Si vous vous êtes déjà senti seul, sachez que je n’ai jamais quitté ma place à vos côtés.
Si vous pensez que ma vie a été courte, sachez que je n’aurais pas voulu vivre une minute de plus si je ne l’avais pas passée avec vous.

Cet article pourrait vous plaire :  Voici les 4 facteurs pour que votre chien vive plus longtemps

Si vous craignez que je ne sois plus près de vous, sache que dès que vous fermerez les yeux, je m’endormirai à vos côtés.
Si vous pensez que vous n’avez pas pris la bonne décision, sachez que je vous ai toujours fait confiance.

Si vous rêvez de pouvoir me revoir un jour, sache que je serai là à vous attendre, comme je l’ai toujours fait ».