Quel est l’animal avec le plus gros cerveau sur Terre ?

Voulez-vous savoir quel animal a le plus gros cerveau de tous ? Nous vous le dévoilons ici.

Quel est l'animal avec le plus gros cerveau sur Terre ?

Nous vous révélons dans cet article quel animal a le plus gros cerveau. Le cerveau est le plus grand organe du système nerveux central qui exerce un contrôle centralisé sur le reste des organes du corps. Il existe des cerveaux de petite taille, sous-développés, des cerveaux de taille moyenne et même des cerveaux géants qui peuvent peser plusieurs kilogrammes.

Le cachalot, l’animal au plus gros cerveau du monde

Le cachalot (Physeter macrocephalus) est un grand cétacé cosmopolite qui habite presque tous les océans de la planète Terre et est connu comme l’un des animaux qui atteint les plus grandes profondeurs lorsqu’il plonge pour se nourrir. Cependant, il existe une autre particularité qui le rend encore plus intéressant : la taille de son cerveau.

Le cachalot possède l’un des plus gros cerveaux du règne animal. En effet, c’est le mammifère au plus gros cerveau et c’est aussi l’animal au plus gros cerveau, globalement, puisqu’il peut peser 7 800 grammes. Si, par exemple, nous devions peser le cerveau d’un être humain, il pèserait entre 1 300 et 1 400 grammes et chez les dauphins environ 1 000 grammes. En fait, si nous devions comparer la taille du cerveau d’un cachalot à celle d’un éléphant, nous pourrions dire que le cachalot a une masse cérébrale absolue supérieure de 60 %.

Source : Capture Instagram

Le fait que le cachalot et les autres cétacés aient un gros cerveau par rapport aux autres animaux terrestres n’est pas une coïncidence et peut s’expliquer par un certain nombre de raisons.

  1. Tout d’abord, l’océan offre des proies à fort pouvoir calorifique, favorisant la croissance du cerveau.
  2. Deuxièmement, la vie aquatique atténue l’effet de la gravité, ce qui permet le développement d’une grosse tête avec un énorme cerveau.
  3. Enfin, le son de l’eau peut atteindre les fœtus, favorisant le développement précoce du cerveau.
Cet article pourrait vous plaire :  (Vidéo) Ils trouvent un chiot qui pleure, mais ce n’est pas un chien, c'est une espèce en voie de disparition

Maintenant que vous savez quel mammifère a le plus gros cerveau proportionnellement à sa taille, parlons des autres animaux à gros cerveau.

La fourmi, l’animal présentant le plus grand rapport cerveau/corps

Les organismes tels que les fourmis ont un gros cerveau par rapport à leur taille, ce qui les a obligés à développer des adaptations dans leur anatomie, leur physiologie et leur écologie pour faire face à cette caractéristique. Ces petits invertébrés ont un comportement cognitif et social complexe très développé et leur cerveau est spécialisé principalement dans le traitement des informations olfactives.

Source : Capture Instagram

Cependant, toutes les fourmis  n’ont pas la même masse cérébrale, car celle-ci dépend de la fonction de chaque fourmi au cœur de la colonie. C’est le cas par exemple des fourmis ouvrières majeures et mineures de l’espèce Camponotus floridanus, dont le cerveau n’est que 8 % plus gros que celui des fourmis mineures. Dans le cas des fourmis du genre Atta, un phénomène similaire se produit : chez les fourmis ouvrières mineures, la masse cérébrale occupe 60 % du volume total de la tête, alors que chez les fourmis ouvrières majeures, elle n’en occupe que 5 %.

Autres animaux à gros cerveau

Outre les cachalots et les fourmis, il existe d’autres espèces dotées de gros cerveaux. En voici la liste :

Les dauphins : par rapport à leur taille, les dauphins possèdent un cerveau de grande taille qui leur donne une plus grande possibilité et capacité d’apprentissage. Saviez-vous qu’ils sont les seuls mammifères (en dehors de l’homme) capables d’une bonne imitation vocale et comportementale ? De plus, ils présentent des comportements sociaux complexes avec des relations différenciées et des réseaux de coopération qui reposent principalement sur l’apprentissage et la mémoire.

Cet article pourrait vous plaire :  Un chien pourrait-il rejoindre une meute de loups ? Voici ce que dit la science

Primates : parmi les primates, les espèces dont le cerveau est le plus volumineux sont le gorille et l’orang-outan, avec un poids d’environ 450 grammes. Le cerveau du chimpanzé, l’espèce la plus proche de l’homme en termes d’évolution, pèse environ 320 grammes. Les primates présentent un comportement social complexe, ont une bonne mémoire, sont capables de créer et d’utiliser des outils, et reconnaissent et comprennent les relations des autres individus en écoutant leurs vocalisations.

Éléphants : Les éléphants ont l’un des plus gros cerveaux du monde animal terrestre. Il peut atteindre jusqu’à 5 kilogrammes et sa structure est similaire à celle du cerveau humain. Les éléphants développent des comportements complexes liés au deuil, au jeu, à l’utilisation d’outils, à la mémoire, aux soins maternels, etc. Tout cela indique que les éléphants sont des animaux très intelligents, aussi intelligents que les cétacés et les primates.

Les céphalopodes : le poulpe et le calmar, animaux chez lesquels la coquille caractéristique de certains individus du phylum Mollusca a disparu, ont entraîné l’augmentation de la taille et de la complexité du cerveau, le grand développement des organes des sens et l’évolution complexe du comportement.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.