Que voit un chien lorsqu’il se regarde dans un miroir ? Voici les explications

En de nombreuses occasions, ils se mettent en colère contre eux-mêmes

Que voit un chien lorsqu'il se regarde dans un miroir ? Voici les explications

Avez-vous déjà remarqué la réaction de votre chien face à un miroir ? Bien souvent, il semble qu’ils ne regardent qu’un mur. D’autres fois, ils semblent réticents à se regarder et détourne le regard. Et en de nombreuses occasions, ils se mettent en colère contre eux-mêmes…

Mais ont-ils conscience d’être ceux qui se trouvent de l’autre côté du miroir ?

Le test du miroir a été effectué sur des dizaines d’espèces. Il s’agit d’un test visant à déterminer la portée de la conscience animale, qui consiste à étaler un peu de peinture sur le visage de l’animal pour voir si, lorsqu’il se regarde dans le miroir, il essaie de l’enlever, ce qui indiquerait qu’il est conscient de voir son reflet.

Mais les chiens n’ont pas passé le test du miroir.

En effet, soit il se regarde comme s’il était un autre animal, soit il l’ignore totalement.

Le fait qu’il existe des animaux qui se reconnaissent dans le miroir conduit les experts à penser qu’il existe des espèces conscientes d’elles-mêmes.

Cet article pourrait vous plaire :  Vidéo: Un chien ne pouvait pas trouver de foyer à cause de sa langue, mais sa vie a changé grâce à une femme

C’est un point que de nombreux scientifiques, dont Stephen Hawking, ont remis en question. Des études sur le fonctionnement des réseaux neuronaux ont conclu que la conscience ne se trouve pas seulement dans certaines zones du cerveau, mais dans ces circuits que toutes les espèces ont. Et cela n’implique pas nécessairement qu’un animal se reconnaisse dans un miroir, mais qu’il a certains comportements qui vont au-delà.

Certains animaux, comme les chiens, ne se reconnaissaient pas dans le miroir parce qu’ils ne pensent pas en termes individuels ?

Peu d’animaux sont aussi loyaux que les chiens. Et en général, les canidés dépendent de la vie en meute dans laquelle des liens intenses sont générés, comme dans le cas des loups, dont la façon de se procurer les uns aux autres est vraiment touchante.

Source : Capture Instagram

 

Il serait donc possible de penser que les chiens ne pensent pas à eux-mêmes : ils s’attendent à trouver quelqu’un d’autre dans le miroir, et croient donc toujours que ce qu’ils voient est un autre chien. C’est le cas des éléphants, qui ne passent le test du miroir que la moitié du temps où ils sont mis dans une telle situation ; et pourtant ce sont des êtres dont la sensibilité frise la poésie. Cela rendrait des animaux comme les chiens plus proches du bouddhisme que beaucoup d’entre nous, car ils n’ont pas une notion « égoïque » aussi profondément ancrée que nous, et ils ne semblent pas non plus se soucier autant de leur corps – c’est-à-dire de la matière.

Cet article pourrait vous plaire :  Ne donnez pas ces 7 aliments à votre chien

Mais alors, que voit un chien dans le miroir ?

On pense qu’il y a deux possibilités. L’une d’entre elles est qu’ils voient quelque chose bouger mais, comme cette chose n’a pas d’odeur, ils ne l’identifient pas comme quelque chose de vivant. La deuxième possibilité est qu’ils pensent être en présence d’un autre chien, mais que c’est l’absence d’odeur qui les fait se comporter de manière plus agressive. Jusqu’à présent, ce sont les deux hypothèses qui ont été avancées. Qu’en pensez-vous ?