Voici ce qu’il arrive à une personne qui tue une vache en Inde

En Inde, un animal est très cher aux hindous (la religion prédominante du pays). Il s'agit de la vache, qui, faisant partie des divinités, est devenue un symbole de la nature, et ne peut donc pas être malmenée.

Voici ce qu'il arrive à une personne qui tue une vache en Inde

Vous n’allez pas le croire ! Vénérées comme des déesses, les vaches ont leurs propres droits et des lois qui les protègent de tout mauvais traitements en Inde.

La vache représente, selon la tradition millénaire hindoue, la terre-mère, symbole de vie, de fertilité et de maternité : elle nourrit tout le monde, même si ce n’est pas sa progéniture. Par ailleurs, Kamadhenu est une déesse bovine, la mère de toutes les vaches qui « exauce tous vos souhaits ». De plus, les Hindous la considèrent également comme la nourrice de tous les êtres humains.

Les vaches fournissent cinq produits essentiels à la vie : le lait, le beurre, les yaourts, l’urine (désinfectant) et la bouse (combustible).

Aussi, ces cinq produits que nous venons de mentionner sont utilisés dans la vie quotidienne et, surtout, dans les cultes et les rituels.

Source : Capture Instagram

Que se passe-t-il si une personne tue une vache ?

Les lois indiennes sont strictes en ce qui concerne le traitement de ces animaux. En effet, les vaches peuvent se promener et se reposer où elles veulent ; personne ne peut les attaquer ni même les blesser.

Cet article pourrait vous plaire :  13 choses qui arrivent quand on sort avec une femme qui aime les chiens

La protection de la vache se traduit par la modification de la loi sur la protection des animaux du Gujarat, qui est en vigueur depuis 1956. D’ailleurs, ce règlement précise que l’abattage est une infraction punissable à vie.

Dans la région du Gujarat, ces lois prévoient également une peine de prison à vie et des amendes de plus de 1 400 euros pour les infractions liées à l’abattage des vaches.

Pour les hindous, l’une des religions prédominantes en Inde, les vaches sont un symbole de fertilité.

De nos jours, les hindous, qui font partie de la communauté indienne, ne mangent pas de viande. En effet, il s’agit d’une coutume ancestrale.

Les vaches fournissent les cinq éléments essentiels à la vie et leur mauvais traitement et leur harcèlement sont totalement interdits par la loi.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.