Mon chien aboie quand il entend les voisins : pourquoi et comment l’éviter ?

L'aboiement est l'un des moyens d'expression des chiens, mais aussi un comportement très inconfortable dans certaines situations.

Mon chien aboie quand il entend les voisins : pourquoi et comment l'éviter ?

Les chiens aboient dans le but de nous communiquer quelque chose : un sentiment, une demande, une façon de jouer, etc. Cela peut faciliter la compréhension avec l’animal, mais parfois cela peut être très gênant.

Par exemple, regarder un film, la télévision, lire un livre ou simplement se reposer ou dormir sont des activités qui sont probablement souvent interrompues parce que votre chien aboie soudainement. S’il est vrai qu’il existe de nombreuses raisons pour lesquelles votre chien aboie et que cela se produit dans de nombreuses situations, un cas courant est celui où il entend du bruit provenant de maisons voisines.

Pourquoi votre chien aboie-t-il lorsqu’il entend les voisins ?

Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi votre chien aboie lorsqu’il entend les voisins, vous devez examiner son comportement de plus près. Voici les principales raisons pour lesquelles un chien peut aboyer lorsqu’il entend les voisins, mais il peut y en avoir d’autres.

Territorialité et protection :

Les chiens ont un sens territorial très fort, c’est-à-dire que dès qu’ils remarquent une présence près de leur maison, ils aboient pour l’alerter et l’enregistrer. C’est pourquoi votre chien peut aboyer lorsqu’il sent, voit ou entend quelqu’un.

Le facteur territorial et protecteur vous aide à prévenir des dangers, mais en même temps, il peut conduire à des aboiements intempestifs juste pour entendre les voisins alors qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, ce que vous devez aider votre chien à comprendre.

Le son de la sonnette :

Le chien peut aboyer lorsqu’il entend la sonnette parce qu’il entend des gens et sait que ce son implique que lorsqu’il ouvre la porte, des personnes arrivent dans la maison. Par conséquent, le stimulus neutre initial qu’est le son de la sonnette devient un stimulus conditionné par la présence de personnes. Votre chien aboie en réponse, car il associe ce son à l’arrivée de personnes. Il considère alors que vous devez être alerté de la présence de ces personnes et que celles-ci doivent être alertées du fait qu’il est présent.

Cet article pourrait vous plaire :  L'incroyable "cadeau" que ce chat a apporté à son maître a laissé tout le monde sans voix
Source : Capture Instagram

Maintenant que vous connaissez les raisons possibles de ce comportement, passons à la question de savoir comment empêcher votre chien d’aboyer quand on frappe à la porte ou comment empêcher un chien d’aboyer quand il entend les voisins. Il n’existe pas d’astuce pour empêcher un chien d’aboyer qui soit infaillible et qui fonctionne pour tous les chiens ou pour le même chien à différentes occasions. Vous devez donc prendre note des conseils suivants et faire un essai.

Évitez tout contact visuel :

Notre premier conseil est d’éviter tout contact visuel direct entre le chien et les voisins lorsque le chien aboie. Cela peut être difficile lorsque le chien les voit par la fenêtre ou que vous les rencontrez dans l’allée, mais pour y remédier, il suffit de mettre des rideaux aux fenêtres ou une clôture épaisse dans le jardin afin que le chien ne puisse pas voir vos voisins et leur aboyer dessus.

Parlez aux voisins :

Une autre mesure à prendre est de parler aux voisins pour qu’ils comprennent la situation. N’essayez pas de communiquer ce qui se passe avec des messages écrits. En effet, il est préférable d’avoir une conversation en face à face pour éviter les malentendus.

Cet article pourrait vous plaire :  Voici comment les chiens sont capables d'identifier les mauvaises personnes

Montrez-leur que vous travaillez avec votre chien pour corriger ce comportement et, surtout, faites preuve d’empathie pour la gêne occasionnée.

Source : Capture Instagram

Rencontre entre des voisins et votre chien :

Les chiens ont tendance à aboyer contre les étrangers en raison de leur sens territorial et protecteur. Vous devez donc créer un climat de confiance entre votre chien et les voisins. Veillez à ce qu’il apprenne à les connaître, à les aborder avec toute la prudence requise et à établir une relation positive.

Nouvelle formation :

Si vous ne parvenez pas à obtenir la coopération de vos voisins, vous devrez prendre d’autres mesures. Dans ce sens, vous pouvez opter pour une stimulation aversive, c’est-à-dire faire un bruit qui agace votre chien chaque fois que quelqu’un s’approche de la maison ou qu’il voit des personnes dans les maisons voisines. Il ne doit pas nécessairement s’agir d’un bruit fort ou d’un cri qui pourrait l’effrayer, mais plutôt de quelque chose qui l’alerte, le distrait ou le perturbe à un moment donné, comme frapper dans vos mains une fois.

Avec ce bruit, le chien associera que chaque fois qu’il aboie dans cette situation, il entend ce bruit qu’il n’aime pas. Ainsi, il aboiera de moins en moins jusqu’à ce qu’il comprenne que, s’il n’aboie pas, vous n’avez pas à faire ce bruit désagréable.

Adoptez, sauvez une vie et gagnez un ami, Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.