Les chiens savent quand leur maître est (ou va tomber) malade

Pensez-vous que votre chien sent réellement que vous allez être malade ? En effet, chiens le savent parfaitement !

© Les chiens savent quand leur maître est (ou va tomber) malade

Nous avons interrogé plus de 300 propriétaires sur les réactions de leur chien lorsqu’il est malade ou sur le point de l’être. Et les résultats sont véritablement impressionnants !

85 % disent effectivement remarquer des changements dans le comportement de leur chien. Aussi, 43 % de ce pourcentage indiquent que ces changements se produisent un ou deux jours avant l’apparition du premier symptôme. Nous parlons de rhumes, grippes, infections mineures, migraines, dysménorrhées...

70 % des personnes interrogées qui constatent des changements disent que le signe le plus courant est que l’animal recherche davantage le contact physique. Il réduit alors son activité. 65 %. De plus, leur chien les regarde avec insistance et reste près d’eux sans les toucher.

Ils ne se plaignent pas non plus si l’heure d’aller dehors est plus tardive que d’habitude. En effet, ils déclarent tous que leur chien ne demande pas à jouer ou à attirer l’attention.

Les chiens savent quand leur maître est (ou va tomber) malade
Source : Capture Instagram

Par ailleurs, 21 % des 300 personnes interrogées ont développé un cancer alors qu’elles vivaient avec leur animal. Et 65% de ce pourcentage pensent que leur chien l’a senti avant de commencer les tests. 15 % affirment être effectivement certains que leur chien a su avant eux qu’ils avaient un cancer.

À lire :   Ce vétérinaire explique ce que les chats ressentent juste avant de mourir

Aboiements inhabituels, coups de patte ou de museau, voire attitudes de rejet, telles étaient les attitudes utilisées par leur chien. En outre, certaines personnes ont indiqué que l’animal reniflait de manière obsessionnelle la zone touchée par le cancer.

Les chiens savent quand leur maître est (ou va tomber) malade
Source : Capture Instagram

Les experts concluent que les chiens :

Ils peuvent agir de la sorte parce que l’odeur de la zone affectée les met mal à l’aise. Ils n’aiment effectivement pas ça. Et peut-être s’éloignent-ils par mesure de protection. Ils gardent instinctivement leurs distances, pour éviter de l’attraper.

C’est pourquoi, si le chien refuse avec insistance – et de manière injustifiée – d’entrer en contact physique avec son maître, les experts conseillent d’enduire la jambe ou le bras d’une sorte de sauce et d’attendre une réaction. Si le léchage est craintif, qu’il ne termine pas le « nettoyage » de la zone ou qu’il évite de la lécher, il est préférable d’aller chez son médecin.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.