Les animaux de compagnie rêvent-ils aussi ? La réponse des experts

Plusieurs chercheurs ont réussi à recueillir des informations sur les rêves de certains animaux. Nous vous racontons tous les détails !

© Les animaux de compagnie rêvent-ils aussi ? La réponse des experts

Vous avez probablement déjà vu un chien faire une sieste paisible. Les chiens ont tendance à aboyer et à faire des mouvements brusques lorsqu’ils rêvent. Tandis que d’autres animaux, comme les chats, ont tendance à se recroqueviller ; ils peuvent dormir si paisiblement qu’ils pensent soudain qu’ils jouent avec une pelote de laine.

Il est surprenant que certains pensent que nos animaux domestiques ne rêvent pas. En effet, leur cerveau est structurellement très similaire au nôtre.

Aussi, une équipe de scientifiques du Massachusetts a mené une étude sur le sommeil des rats. Ils ont alors conclu que les animaux rêvaient des choses qu’ils avaient faites pendant la journée.

Les rats se trouvaient dans un labyrinthe qu’ils devaient parcourir toute la journée. Or, la nuit, pendant qu’il dormait, ces schémas se répétaient. Les scientifiques en ont donc conclu qu’il rêvait du labyrinthe, rapporte  » Psychology Today « .

« Il ne fait aucun doute que les animaux se souviennent de tout ce qu’ils ont fait. Et ils le font dans leur sommeil par le biais de rêves. C’est exactement ce que font les gens quand ils rêvent ».

À lire :   L'âge du chat chez les humains : voici comment calculer l'âge de votre animal de compagnie
Les animaux de compagnie rêvent-ils aussi ? La réponse des experts
Source : Capture Instagram

Les chats présentent des épisodes physiques similaires à ceux des chiens

Le neurologue vétérinaire Adrian Morrison, qui a rédigé un compte rendu des recherches susmentionnées, expliquent alors ce qu’il se passe durant le sommeil des animaux. Ainsi, les félins, dans leurs rêves, affichent un comportement de prédateur en planifiant la manière dont ils vont se procurer leur nourriture.

Enfin, les biologistes Amish Dave et Daniel Margoliash de l’université de Chicago ont examiné le cerveau de mandarins diamantins et ont découvert quelque chose de similaire.

Ces oiseaux ne naissent pas avec les mélodies de leurs chants gravées dans leur cerveau. Au contraire, ils doivent apprendre à les chanter. Selon les recherches, lorsqu’ils sont éveillés, les neurones d’une partie du cerveau antérieur appelée robustus archistriatalis sont activés après chaque note chantée.

En conclusion, les oiseaux pratiquaient les chants dans leur sommeil.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.