La perte d’un animal de compagnie est bien plus difficile que ce que beaucoup croient

Contrairement à ce que l’on pense, perdre un animal de compagnie n’est pas du tout facile ! Découvrez les raisons de cette douleur.

© La perte d’un animal de compagnie est bien plus difficile que ce que beaucoup croient

Nombreux sont ceux qui décident d’adopter un animal de compagnie. Les chiens et les chats partagent le vie des hommes depuis de décennies. Les propriétaires de ces animaux tissent un lien très fort avec eux. Ces derniers de deviennent très vite des membres de la famille à part entière. C’est la raison pour laquelle il est difficile pour un maître de se séparer de cet être qui lui procure de la joie dans son quotidien. La douleur de perdre un animal de compagnie est donc insupportable.

Animal de compagnie : un être cher !

Un animal de compagnie tient une place importante dans la vie de son propriétaire. De plus, les animaux domestiques sont très attachés à chaque membres de leur famille. Cet attachement se ressent surtout lorsque ces êtres pourvu d’émotions ne peuvent pas s’empêcher de suivre leurs maître à longueur de journée.

La perte d’un animal de compagnie est bien plus difficile que ce que beaucoup croient
Source : Capture Instagram

Tout animal de compagnie a également besoin de son maître pour subvenir à des besoins vitaux. Pour les humains, le fait d’adopter un chien ou un chat est un moyen de combler leur quotidien. Il faut dire que ces boules de poils ont beaucoup d’amour à donner.

À lire :   Est-ce qu'un chat pleure ? Découvrez la réponse des experts

Un animal de compagnie peut aider à surmonter les épreuves difficiles de la vie grâce à son l’affection qu’il apporte. De ce fait, il est extrêmement difficile de se séparer êtres chers et leurs décès est une épreuve terrible pour les propriétaires.

Comparaison entre la perte d’un animal à celle d’un humain !

Le Journal of Mental Health Counseling a publié une recherche menée aux Etats Unis, au Canada et Grande Bretagne sur plus d’une centaine de personnes. Ces recherches ont abouti à une conclusion très inintéressante. Apparemment, il existe une différence statistiquement significative entre l’importance d’un animal de compagnie et d’ un membre de la famille.

Le degré de souffrance ressenti suite à la perte d’un animal de compagnie et à celle d’un être humain ne sont pas les mêmes. Et toujours selon cette étude, la première perte est plus douloureuse comparée à la seconde. Le grand Anatole France a déjà évoqué ce fait.

La perte d’un animal de compagnie est bien plus difficile que ce que beaucoup croient
Source : Capture Instagram

Selon cet écrivain « Jusqu’à ce que quelqu’un ait aimé un animal, une partie de son âme reste non éveillée ». Et une fois que cette partie de l’Homme ait été éveillé, la douleur qui en découle est immense. Il est donc tout à fait normal qu’un maître ait du mal à accepter la perte de son animal de compagnie.

À lire :   Un chien est surpris en train de laver des vêtements avec ses pattes dans une baignoire (vidéo)

Animal de compagnie : Les raisons de la difficulté de leur perte !

Un animal de compagnie développe un lien indéfinissable avec son propriétaire. Ainsi, les pensées, les émotions et les idées de ce derniers ont un impact direct sur les sentiments de l’animal. Les experts croient même que les maîtres sont très similaires à leurs animaux domestiques.

Cette conclusion est loin d’être fausse ! En effet, le fait de partager son quotidien avec un animal de compagnie change un humain. De plus, ces animaux façonnent leur comportements et leur personnalité à partir du comportement de leur maîtres.

À part cela, plus la cohabitation dure dans le temps, plus l’affection développée entre un humain et son animal de compagnie est grande. Par exemple les chiens et les chats ont une espérance de vie entre 10 et 20 ans. Ce qui équivaut presque à la moitié de la vie d’un humain.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.