La personne la plus importante pour un chien

De tous les intellectuels qui ont éclairé le monde, Voltaire et son chien fidèle ont été parmi les premiers.

La personne la plus importante pour un chien

La personne la plus importante dans un chien. Sans le passé, il n’y a pas de présent. De tous les intellectuels qui ont éclairé le monde, Voltaire était l’un des plus éminents. Inventeur et grand penseur, il vivait dans une position aisée à Paris, bénéficiant de l’affection et du soutien de l’ensemble des citoyens. Sa célébrité était telle qu’il devait prévoir chacun de ses mouvements afin que les gens ne se pressent pas autour de lui et ne mettent pas sa propre sécurité en danger.

En France, à l’époque, on croyait que le simple fait de toucher la peau d’un personnage illustre, ou simplement de posséder un morceau de tissu qui avait été en contact avec lui, assurait le salut éternel. En fait, les chroniques racontent que de nombreux personnages célèbres sont rentrés chez eux meurtris et nus à cause de cela.

l’histoire de voltaire et de son chien

Le fait est que Voltaire était si fatigué de sentir les foules l’acclamer qu’il se plaignait souvent de son sort. Sa plus grande crainte n’était pas tant pour sa propre vie que pour celle de sa famille et, bien sûr, de son chien. Son chien lui avait sauvé la vie plusieurs fois car ses aboiements l’avaient empêché d’être écrasé par une foule de gens. Ainsi, pour tenter de réduire le danger, il avait fait enfermer le chien et l’avait empêché de sortir pour l’accueillir lorsqu’il rentrait à la maison. Il pensait que peut-être un de ces fous, le voyant se lécher la main, pourrait essayer de le tuer et de l’embaumer afin de posséder la langue de l’animal. Ce n’était pas le premier cas de ce genre qui se produisait dans cette Europe superstitieuse ; il y en avait eu d’autres du même genre avec des chevaux.

Cet article pourrait vous plaire :  Les chiens sentent-ils les mauvaises choses à l'avance ? Voici la réponse
Source : Capture Instagram

Le chien, éloigné de son maître, avait l’air très triste, si triste que Voltaire donna l’ordre qu’on lui permette de le saluer à nouveau quand il rentrerait chez lui.

Heureusement, le temps a passé et, comme le veut le destin, Voltaire est tombé dans l’oubli. Au début, cela lui plaisait, mais il ne lui a pas fallu longtemps pour ne plus être reconnu dans la rue. Bizarrement, c’est à ce moment-là que son chien l’a le plus aidé. Après tout, rien n’avait changé pour lui. Voltaire était toujours le personnage le plus important de sa vie.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.