Juliet, la chatte abandonnée opérée après avoir ingurgité 38 élastiques

La radiographie de la chatte a montré une obstruction de l'estomac très inhabituelle, c'est pourquoi la décision d'opérer a été prise.

Juliet, la chatte abandonnée opérée après avoir ingurgité 38 élastiques

Juliet est le nom d’une chatte qui a été amenée à la Charleston Animal Society. Un homme qui l’a effectivement recueillie alors qu’elle avait été abandonnée par ses propriétaires.

Une chatte mal en point

Les responsables de la société ont réalisé que la chatte n’était pas en excellente condition. En effet, elle avait du mal à se nourrir, ne mangeant qu’une fois par semaine, et manquait de l’énergie caractéristique des chats. Cela a alors conduit à la réalisation de tests spécialisés afin de détecter toute anomalie.

La radiographie a révélé une obstruction de l’estomac très inhabituelle. C’est pourquoi il a été décidé d’opérer la chatte afin de trouver et d’éliminer la cause de l’obstruction. Dans une déclaration officielle, la Société protectrice des animaux de Charleston a expliqué cette découverte.

« Ce que le Dr Leigh Jamison et l’équipe de sauvetage ont découvert était tout simplement incroyable : une pile apparemment sans fin d’élastiques qui continuaient à sortir au fur et à mesure que le Dr Jamison les retirait chirurgicalement », indique le communiqué.

Cet article pourrait vous plaire :  L'adorable statue d'un chat honorée par ses voisins après avoir quitté ce monde
Source : Capture Instagram

Au total, la chatte Juliet avait ainsi dans le ventre 38 élastiques utilisés pour attacher les cheveux des femmes. Ces objets empêchaient la chatte de consommer et de digérer la nourriture.

Pour l’instant, la chatte est en convalescence et attend qu’une famille lui fasse une place dans son foyer. « Nous devons nous assurer que pendant qu’elle est nourrie, ses électrolytes sont équilibrés », a déclaré le Dr Leigh Jamison.

« Je n’ai jamais rien vu de tel » a déclaré le docteur Leigh Jamison, directeur associé des soins vétérinaires à la Charleston Animal Society.

Actuellement, Juliet doit faire face à un long chemin vers la guérison. « Elle est en bonne condition, mais elle est nourrie très soigneusement en ce moment avec une sonde d’alimentation », a déclaré Jamison.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.