Êtes-vous allergique aux chats ? Causes, symptômes et traitement

Une allergie aux animaux domestiques est une réaction à des protéines présentes dans les cellules de la peau, la salive ou l'urine d'un animal.

Êtes-vous allergique aux chats ? Causes, symptômes et traitement

Adopter un chat à la maison est une décision capitale : elle nécessite avant tout une analyse approfondie pour savoir si vous êtes capable de vous occuper de l’animal. À cet égard, il est également important d’être conscient des allergies qui peuvent être déclenchées par leur présence ou leur contact. Pour tout savoir sur les causes de l’allergie aux chats, ses symptômes et son traitement, nous vous recommandons de poursuivre la lecture de cet article.

Causes de l’allergie aux chats :

De nombreuses allergies aux chats sont causées par les squames de peau morte excrétées par les félins et autres animaux. Contrairement aux poils, les phanères de chat ne sont généralement pas visibles, sauf en cas de grandes quantités ou d’autres problèmes supplémentaires.

Cependant, ces squames peuvent s’accumuler dans toute la maison et se déposer sur les tapis, les murs et les meubles. La salive est une autre cause d’allergie aux chats : les chats sont connus pour être très méticuleux en matière de toilettage et d’hygiène personnelle, se léchant tout au long de la journée.

Source : Capture Instagram

La salive féline contient une protéine connue sous le nom de Fel d 1 et est l’une des causes de l’allergie chez les chats. Il s’agit d’une protéine qui est transférée à leur peau et à leur fourrure lorsqu’ils se toilettent. Au fil du temps, la salive et les protéines s’accumulent dans la fourrure et la peau du chat, avant d’être éliminées avec les squames.

Cet article pourrait vous plaire :  Saviez-vous que les chats considèrent leurs propriétaires comme des parents ? Voici les explications

Symptômes de l’allergie aux chats :

Dans les instants qui suivent l’exposition à l’allergie, les éternuements peuvent commencer. Ils s’accompagnent d’un écoulement nasal, de larmoiements et de démangeaisons. Ainsi, les symptômes les plus courants de l’allergie aux chats sont les suivants :

– Éternuement.
– Des yeux qui démangent et qui larmoient.
– Congestion nasale
– Nez qui coule
– Toux
– Démangeaisons de la peau
– Urticaire : plaques rouges en relief sur la peau.
– Démangeaisons dans la bouche ou la gorge

Si vous souffrez d’asthme, vous pouvez également souffrir de ces symptômes :

– Pression ou douleur thoracique.
– Difficulté à respirer.
– Un sifflement audible lors de l’expiration.
– Difficulté à dormir en raison d’un essoufflement, d’une respiration sifflante ou d’une toux.

Traitements pour l’allergie aux chats :

Les médicaments et certains remèdes naturels contre les allergies peuvent vous aider à gérer les allergies aux chats. Dans tous les cas, vous devez consulter votre médecin pour savoir si chacun d’eux convient, afin qu’il puisse vous recommander le meilleur traitement.

Médicaments :

1. Antihistaminiques : ils bloquent l’effet des histamines, des substances chimiques qui déclenchent les symptômes d’allergie. Vous pouvez prendre des antihistaminiques sous différentes formes, soit sous forme de comprimés, de spray nasal ou de gouttes. Dans cet article, vous découvrirez ce que sont les antihistaminiques naturels.

Cet article pourrait vous plaire :  Vidéo: Un officier de police sauve et dresse des chiens abandonnés durant son temps libre : "Je fais cela avec beaucoup d'amour"

2. Décongestionnants : ils aident à réduire le gonflement des tissus dans les voies nasales et facilitent la respiration par le nez. Certains comprimés en vente libre combinent les effets des antihistaminiques et des décongestionnants.

3. Immunothérapie : elle consiste à recevoir une série d’injections périodiques pour vous exposer à l’allergène. L’objectif de ce traitement est d’entraîner le système immunitaire à ne pas réagir constamment à l’allergène, en augmentant progressivement ses niveaux jusqu’à ce que le contact avec des déclencheurs fréquents ait un effet moindre.

Conseils pour atténuer l’allergie aux chats :

Choisissez de remplir un irrigateur nasal ou un flacon compressible avec une solution saline. Utilisez-le pour évacuer le mucus et les irritants de vos sinus.

Nettoyez votre chat. Essayez de le baigner et, s’il s’agit du félin d’un membre de la famille ou d’un ami et que vous passez beaucoup de temps chez eux, vous devriez leur suggérer gentiment de le faire. Cela réduira le besoin de toilettage et la quantité de salive et de protéines Fel d 1 à laquelle vous êtes exposé.

Cet article est fourni à titre d’information uniquement. Nous n’avons pas le pouvoir de prescrire un traitement médical ou d’établir un quelconque diagnostic. Nous vous donc invitons à consulter un médecin si vous souffrez d’une quelconque affection ou gêne.