Découvrez comment les chiens voient le monde qui les entoure

La vision des chiens est, à certains égards, très différente de celle des humains, car elle a évolué pour répondre à des besoins différents. Les chiens voient moins de couleurs, mais leur vision nocturne est meilleure ; et bien qu'ils voient à plus courte distance, ils sont capables de distinguer plus facilement les objets en mouvement.

Découvrez comment les chiens voient le monde qui les entoure

Comment les chiens voient-ils le monde ? Ce n’est pas un mystère que leur vision est très différente de la nôtre. Pourtant, leurs particularités sont plus difficiles à détecter, sauf par des études comportementales. On dit souvent qu’ils ne voient pas très bien et qu’ils se fient principalement à leur odorat, mais ce n’est pas tout à fait vrai. En effet, les chiens voient mieux que nous à certains égards et moins bien à d’autres. Tout simplement parce que leur vision a évolué pour répondre à des besoins différents.

La famille des canidés étant essentiellement composée d’animaux de chasse, leur vision doit répondre à un besoin très spécifique : identifier facilement leurs proies, souvent au milieu d’une forêt et dans des conditions de lumière très variables.

Un monde avec peu de couleurs :

La différence la plus significative entre notre vue et celle des chiens est qu’ils distinguent moins de couleurs, car ils ne possèdent que deux types de cônes, les cellules photoréceptrices responsables de la perception des couleurs, alors que les humains en possèdent trois. Chaque type de cône capte une longueur d’onde particulière, et la combinaison de celles-ci forme le spectre de la lumière visible pour chaque espèce.

Source : Capture Instagram

Les cônes des chiens sont spécialisés dans les longueurs d’onde bleues et jaunes, de sorte qu’une couleur devient de plus en plus indiscernable pour eux au fur et à mesure qu’elle s’éloigne de ces longueurs d’onde : celles qui se trouvent à la limite de ces longueurs d’onde, comme l’orange ou le vert, sont perçues comme des nuances de jaune, tandis que celles qui en sont plus éloignées, comme le rouge ou le violet, sont monochromes pour eux.

Cet article pourrait vous plaire :  Pourquoi les chiens sentent-ils les parties intimes des gens ?

Les effets de la reproduction sélective :

La deuxième différence importante entre notre vue et celle des chiens est l’acuité visuelle ; c’est-à-dire la capacité à distinguer avec précision de petites différences. En général, les chiens ont du mal à distinguer les images à moyenne et longue distance. Leur rapport sur l’échelle de Snellen, utilisée pour mesurer les problèmes de vision, est de 20/75. Cela signifie qu’une personne sans problème de vision peut voir clairement à environ 23 mètres, un chien doit se trouver à environ 6 mètres pour voir tout aussi clairement. D’où l’importance de l’odorat dans leur vie.

Leur capacité visuelle varie également en fonction de la morphologie du crâne. En effet, les chiens à museau long ont une meilleure vision périphérique (jusqu’à 270°) que les chiens à museau court (environ 180°, comme les humains). La forme de la zone de la rétine où se concentrent les rayons lumineux est différente. Ainsi, chez les canidés, elle est allongée, ce qui leur donne un champ de vision plus large.

Vue des chasseurs :

Les chiens descendent d’animaux de chasse, ce qui a une influence considérable sur deux aspects : leur aptitude à distinguer les choses en mouvement et à voir dans des conditions de lumière très variables. Cela est dû à leur plus grande densité de cellules photoréceptrices, responsables de la détection de la lumière.

Comme indiqué plus haut, les chiens ont des difficultés à se concentrer correctement à moyenne et longue distance, ce qui signifie qu’ils voient le monde à travers une certaine myopie. Cependant, ils compensent cette déficience par une excellente capacité à distinguer les objets ou les êtres en mouvement.

Cet article pourrait vous plaire :  Vidéo : une femme pense que son chien a attrapé des oiseaux, puis regarde entre ses pattes
Source : Capture Instagram

C’est pourquoi les chiens préfèrent les jouets mobiles. Et aussi pourquoi ils semblent nous distinguer plus facilement lorsque nous bougeons, que si nous restons immobiles. Il a été démontré qu’un chien peut identifier ses maîtres à près d’un kilomètre de distance s’ils sont en mouvement, alors que cette perception diminue de près de la moitié s’ils sont immobiles.

Vision nocturne :

Les chiens peuvent voir dans des conditions de lumière plus variables. D’autres mammifères, comme l’homme et autres primates, ont une vision principalement diurne. Ainsi, dans des conditions de faible luminosité, la pupille met plus de temps à s’adapter. Par contre, les chiens et autres chasseurs voient aussi bien le jour que la nuit.

En outre, les chiens ont deux adaptations qui améliorent encore leur vision nocturne. D’une part, leurs pupilles sont très grandes par rapport à la surface totale de l’œil. Ce qui permet à la lumière de pénétrer beaucoup plus. Deuxièmement, ils possèdent une structure appelée tapetum lucidum qui reflète la lumière après qu’elle a traversé la rétine, la faisant passer une seconde fois, de sorte que la rétine la reçoit deux fois.

Bien que les chiens soient habitués à vivre avec les humains depuis des millénaires, l’héritage de leurs ancêtres détermine toujours leur façon de voir le monde ; la raison pour laquelle ils aiment tant courir après les balles ou les bâtons, ou pourquoi les chiens à museau court semblent nous regarder plus attentivement.

Adoptez, sauvez une vie et gagnez un ami.
Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.