Comment savoir si votre chien a froid ? Voici les signes qui doivent vous alerter

Si vous avez un chien de compagnie, vous devez savoir quels sont les signes à observer pour savoir s'il est enrhumé

Comment savoir si votre chien a froid ? Voici les signes qui doivent vous alerter

Bien que nous ayons bénéficié de températures quasi estivales pendant la majeure partie de l’automne, le froid se fait désormais sentir. Aussi, il semble qu’il soit là pour rester. Si vous avez un chien de compagnie, vous devez donc savoir quels sont les signes à observer pour savoir s’il est enrhumé. Comme pour les humains, l’hypothermie touche surtout les chiots, les personnes âgées et les chiens ayant des problèmes de santé.

Les chiens nous ressemblent beaucoup plus que nous ne le pensons, et la façon dont ils manifestent les effets du rhume est très similaire : faiblesse physique, écoulement des yeux et du nez et éternuements. Pour n’importe lequel de ces signes d’alerte, vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour que votre chien se réchauffe le plus vite possible. Sinon, il pourrait souffrir d’hypothermie.

Signes qui révèlent que votre chien a froid :

Le moyen le plus simple de savoir si votre chien souffre des effets du froid est d’observer son corps. En effet, s’il tremble ou frissonne, cela signifie que son corps essaie de se réchauffer.

Cet article pourrait vous plaire :  Vidéo émouvante: Une chienne sauvée d'un sous-sol voit la lumière du soleil pour la première fois de sa vie

Les oreilles d’un chien sont un bon indicateur. Si elles sont froides au toucher, surtout sur les bords, il est clair que votre chien a froid. Il en va de même pour son corps : s’il fait plus froid que la normale, l’animal a besoin d’une couche supplémentaire pour maintenir sa chaleur corporelle.

Lorsqu’ils ont froid, les chiens se mettent souvent en boule et rentrent leur queue entre leurs pattes. Si vous observez votre animal dans cette position, intervenez au plus vite, sinon les conséquences sur sa santé, surtout s’il s’agit d’un chiot ou d’un malade, pourraient être dévastatrices.

Bien que les chiens ne parlent pas, ils ont leur propre façon de communiquer avec les humains. Si le chien gémit et émet des sons plaintifs, il est clair qu’il est mal à l’aise. Si cela est accompagné par les autres symptômes, c’est qu’il a froid.

Un autre signe d’alerte est une respiration lente. Cela se produit généralement après un exercice physique intense ou après un repas. Enfin, lorsqu’un chien a un rhume, il est normal que ses muscles soient raides. Le mouvement de l’articulation doit être observé pour voir si le tonus musculaire est maintenu.

Cet article pourrait vous plaire :  Comment éviter que votre vieux chien ne souffre de démence et comment l'identifier

Compte tenu de tout cela, il n’est plus difficile de savoir si votre chien a froid. Il est donc important que vous soyez attentif à son comportement et à ses mouvements corporels afin d’intervenir au plus vite.