Comment parler le langage de votre chat ? On vous dit tout

Vous avez sûrement essayé à un moment ou à un autre de communiquer avec votre chat en émettant des sons similaires à ses miaulements

© Comment parler le langage de votre chat ? On vous dit tout

Le langage des chats n’est pas comme le langage humain, il ne s’agit pas seulement de miauler ! Les chats communiquent par un mélange complexe de sons, de positions de la queue et des oreilles, d’odeurs… Mais ils ne miaulent pas aux autres chats, ils réservent ce son spécial pour communiquer avec les humains.

Ils adaptent également leur « discours » lorsqu’ils remarquent qu’un certain type de miaulement donne de meilleurs résultats : nourriture dès le matin, caresses, ouverture de la porte pour entrer ou sortir, changement de litière, et un long etcétéra que, si vous êtes un amoureux des chats, vous comprendrez. Apprendre à « parler » à votre chat vous donnera beaucoup de satisfaction et renforcera le lien entre eux.

Mais avant de vous lancer dans des vocalises insensées, vous devez comprendre votre ami félin.

Qu’est-ce qu’il vous dit ?

Les sons :

  • Miaou court : signifie « Bonjour ! » (parfois accompagné d’un rapide mouvement de queue).
  • Beaucoup de miaulements insistants : « Remplis mon plat maintenant, il est à moitié vide, j’ai mangé quatre croquettes et je l’aime bien plein ».
  • Miaou grave et profond : « Il y a une entité ici, sauve-toi ! » ou « Hors de ma vue… ».
  • Bruits rapides et continus : chasse d’un insecte ou observation d’un oiseau qui lui plaît. Siffler ou grogner férocement : Vous savez ce que ça veut dire…
  • Ronron : amour pur, plaisir.
  • Corps ou queue hérissés : il est très en colère !
  • Vibration de la queue : il est excité et heureux de vous avoir à ses côtés.
  • Queue en bas ou entre les jambes : il est triste, a peur, se sent menacé.
  • Remuement de la queue : curiosité, excitation.
  • Regard rêveur (rétréci) : il vous envoie de l’amour !
  • Pupilles dilatées : agression ou émotion extrême. Cela arrive aussi quand on joue ou qu’on chasse.
  • Oreilles baissées : anxiété ou peur.
  • Qu’il s’agisse de vous tapoter ou de se coller contre vous, vous êtes à lui et il vous aime. Que le monde entier le sache !
  • Il vous embrasse avec son nez (ou vous lèche !) : vous faites partie à 100% de sa meute, il vous adore !
À lire :   Ces lapins de la taille d'un chien sont sauvés in extremis
Source : Capture Instagram

Prêt pour une discussion avec votre chat ?

Les mots sont moins importants que le ton et le langage corporel que vous utilisez, en étant cohérent dans votre message et le ton de votre voix. Si vous utilisez le même ton pour : « Non ! », « Couchetoi » ou « Voici une friandise, mon mignon petit chat », il ne comprendra pas la différence. Pour corriger un comportement négatif (gratter les meubles), votre voix doit être basse, forte et ferme, accompagnée d’un visage droit et d’un signe ferme de la main.

Et pour récompenser un comportement positif par de la nourriture ou une friandise, utilisez une voix plus aiguë, festive et souriante. N’oubliez pas : il apprendra rapidement si les signaux sont clairs et cohérents.

Plus vous leur parlez, plus ils communiqueront efficacement. Chaque chat est unique, apprenez à le connaître ! Chaque chat est un monde différent, tout comme chaque personne – amusez-vous et aimez votre chat pour ce qu’il est !

À lire :   Pourquoi les chats s'enfuient-ils ? Découvrez 5 raisons et comment l'en empêcher

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.