Chats fous : leur comportement enfin expliqué, les maîtres sont-ils rassurés dès maintenant ?

Si vous possédez un petit félin, vous savez certainement à quoi nous faisons référence ici, et n’ayez crainte, c’est tout à fait normal de la part de votre compagnon.

Cet article s’adresse en particulier aux personnes qui vivent dans un appartement avec un chat – mais vous n’êtes pas à l’abri de ce comportement même avec un jardin, évidemment. Vous aimez votre animal de compagnie. Ses caresses, ses miaulements, ses ronronnements. Et surtout, votre chat vous demande bien moins de temps qu’un chien, plus dépendant, qui nécessite votre présence. Mais pour autant, un chat ne doit pas être délaissé. S’il a besoin de nombreuses heures de sommeil par jour ou des moments où il est seul, il vit également avec vous et nécessitera votre présence, notamment pour jouer. Et c’est très important, vous ne devez pas négliger ces moments pour le bien-être de votre animal.

Les chats ont donc besoin de se défouler comme leur maître finalement, si vous avez des doutes, contactez votre vétérinaire. Même si les chats sont parfois assez fous, ils restent très attendrissants et ce sont de fidèles compagnons.

View this post on Instagram

“Yes meowmy, I am the light of your life.” #blackcat_features

A post shared by Ronan (@living.with.ronan) on

Des coups de folie le soir ou le matin

Vous connaissez les coups de folie de votre animal. Ce moment où, d’un coup, il se met à courir dans tous les sens, sauter, comme s’il se sentait en danger, lui qui regarde tout autour de lui avec vivacité. Mais vous savez aussi que ces moments ne durent jamais très longtemps, pas plus de quelques minutes au maximum. Mais pourquoi donc votre chat est-il si excité d’un seul coup, surtout lorsque vous vivez avec lui dans un appartement ? Tout simplement car, s’il est domestiqué, le chat n’en reste pas moins sauvage. C’est à dire qu’il a encore en lieu des instincts primitifs, dont celui de la chasse. 

chat
Source : capture Pixabay

Or, lorsqu’il vit dans un appartement, l’animal peut se sentir vite à l’étroit. De plus, il ne peut pas mettre à profit son instinct de chasseur. Dans un jardin, il pourra courir, s’amuser à chasser les oiseaux, souris ou autres lézards. Mais dans un appartement, il ne pourra pas laisser libre cours à ses talents. Par conséquent, il aura parfois ces petits moments de folie, qui lui permettent d’évacuer son surplus d’énergie. Pas de panique donc, c’est normal. Pour autant, vous pouvez agir là dessus pour le bien-être de votre animal.

View this post on Instagram

Trying to get in that autumn 🍂 mood but it’s not successful 🙊 Tell me guys what are you up to in these rainy days??? Im going crazy! We cantgo outside to run a bit, cause it’s raining non stop this week ! 😡 Aahh and not to tell that meowmy is really bored so she started sewing a ton of outfits for us! They are disastrous 😭 I think I will run away 🤣 Eating and napping all day long cause nothing else to do! What about you? #catoftheday #catsofinstagram #cat #feline #felinesofinstagram #catcatcat #petaccount #cataccount #followyourheart #autumn #autumnstyle #catphotography #catphoto #naturelover💚 #seascape #catphotoshoot #allcatphotos300 #catrules #worldofcats #pawsitivevibes #pawz #tabbycat #tabbycatsofinstagram #tabbysofinstagram #adventurecats #adventurecat #adventureenthusiasts #explorer #cats_of_instworld #catsareeverywhere

A post shared by Zara 🐼 & Zeus 🦁 cat adventures (@8pawzz_adventures) on

L’importance du jeu avec son chat

Si vous voulez limiter ces moments où votre chat devient fou et peut faire des bêtises (casser des objets, grimper aux rideaux…), il est important de jouer avec lui. Il est généralement conseillé de le faire le matin ou le soir, pendant une petite vingtaine de minutes chaque jour. Et vous savez tous comment faire plaisir à votre chat, notamment en simulant une séance de chasse. Prenez un bout de bois auquel vous accrochez une ficelle, et c’est parti. Votre chat deviendra fou et fera tout pour attraper la ficelle. C’est facile, et ça ne coûte rien. L’important lorsque vous jouer, c’est de faire courir votre bête à poil, afin qu’elle se dépense et qu’elle évacue toute son énergie. Lorsque le chat sera fatigué, faites lui confiance pour arrêter d’un coup la séance de jeu.

Le chat sait pertinemment faire la différence entre l’attaque, et le jeu. Laissez-le donc vous mordiller. S’il est bien éduqué, il ne vous fera pas mal puisqu’il sait très bien que vous jouer. Son but ne sera pas de vous faire mal. N’hésitez pas à le réprimander si jamais il force trop sur ses dents, il le saura pour la prochaine fois. Jouer avec l’animal est également le meilleur moyen pour lui donner l’impression de faire partie d’une famille et de tisser des liens avec lui.

Le syndrome du tigre, à ne pas négliger !

Attention en revanche, si ses coups de folie se font de plus en plus nombreux et que votre chat change de comportement et devient agressif, il est peut-être touché par le syndrome du tigre, un mal qui peut toucher n’importe quel chat, peu importe son âge ou sa race. Il est important d’aller voir votre vétérinaire si vous notez un trop gros changement d’attitude de la part de votre félin. Il pourra donner un diagnostic, et vous expliquer comment le gérer, notamment en changeant ses habitudes alimentaires. Dans les cas les plus extrêmes (et en dernier recours) un traitement à base de calmants pourra être administré à votre chat.